‘’Le processus est en cours et il est à l’étape de la vérification et de la validation des listes’’, a déclaré la porte-parole adjointe du gouvernent Anne Désirée Ouloto à l’issue d’un Conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Mme Ouloto, également Ministre de la Salubrité, de l’environnement et du développement durable, a par ailleurs souligné que le Comité de veille  est ‘’confronté une difficulté’’. Il s’agit de la multiplicité de contrats par souscripteur, car un souscripteur peut avoir plusieurs contrats.

En prélude au remboursement, un communiqué du ministre de l’économie et des finances est attendu dans les prochaines heures pour donner tous les détails, a-t-elle ajouté.

Le gouvernement a lancé une opération d’enrôlement des souscripteurs qui s’est déroulée sur 87 sites dont 41 à Abidjan et à 46 à l’intérieur du pays du 20 au 26 février dernier. Cette opération conduite par un Comité de veille présidé par le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Jacques Konan Assahoré, a permis d’enrôler plus de 50 000 souscripteurs.

Face à la prolifération des sociétés dites d’agro-business et assimilés, une étude a été menée par les services compétents de l’Etat et des acteurs du système financier, en vue de faire la lumière sur la nature des activités desdites sociétés et de cerner les risques encourus par les populations.

Le gouvernement ivoirien a dévoilé, récemment, les résultats provisoires d’une enquête sur les entreprises agro-business, faisant ressortir 28 entreprises agro-business dénombrées avec 36 699 souscripteurs qui ont investi 66 milliards de FCFA pour une promesse totale de 660 milliards de FCFA.

LS/APA