Au Niger, Macron renouvelle son soutien au G5 Sahel

0
141

Macron,IBK,France,Niger,Sahel,terrorisme

Image caption

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé samedi à Niamey, au terme d’une visite de 48 heures, l’engagement de son pays à accompagner le Niger dans plusieurs domaines, dont le développement et la lutte antiterroriste.

Après avoir salué les troupes françaises au Niger, le président français Emmanuel Macron a insisté samedi sur la nécessité de soutenir le développement des pays du Sahel, indispensable pour stabiliser cette région à long terme.

Paris a promis une enveloppe de 400 millions d’euros pour le développement du Niger sur la période 2018-2021, dont une partie sous la forme de projets menés par l’Agence française du développement (AFD).

S’agissant de la lutte contre le terrorisme, le président français a déclaré : « le coeur de ce que nous avons besoin, c’est de clarifier les règles de commandement et les éléments opérationnels sur le terrrain… Ce sont les relations bilatérales, les éléments de mise à disposition des bataillons et des forces de chaque armée… et c’est s’assurer que le chef d’état major puisse disposer des forces qui correspondent aux engagements pris. Il y aura ensuite des opérations, qui seront conduites dès les premiers mois de 2018 en lien avec l’opération française Barkhane ».

La force du G5 Sahel, composée de soldats de cinq pays de la région, a effectué une première opération « exploratoire » en novembre mais doit monter en puissance pour atteindre au moins 5.000 hommes d’ici au printemps 2018.

Son financement posait problème, mais l’Europe va apporter 50 millions d’euros alors que le président Macron a rappelé que l’Arabie Saoudite allait contribuer à hauteur de 100 millions d’euros et les Emirats Arabes Unis de 30 millions.

Image caption

Emmanuel Macron s’est rendu au Niger pour un réveillon anticipé avec les forces de l’opération Barkhane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here