Azoumana Moutayé demeure le seul et unique président du parti (communiqué)

0
59


Le mouvement des forces d’avenir (MFA), tendance proche du ministre Azoumana Moutayé, assure qu’il demeure le seul, et unique président du parti.

Dans un communiqué, transmis à l’AIP, les dirigeants du MFA demandent aux militants et aux sympathisants, de « rester sereins et vigilants » car pour l’heure, précisent-ils, « l’ordonnance N°3507 du 28 octobre 2017 interdisant la tenue d’un congrès ou toute assemblée générale par le camp Ouattara Siaka reste valable sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’à l’épuisement total du fond du dossier en appel ».

Depuis le 16 mars, le camp Ouattara Siaka a publié sur les réseaux sociaux et dans la presse en ligne, des informations faisant état de ce que le Ministre Azoumana Moutayé aurait perdu son Procès contre eux.

Selon ce communiqué, le 19 mars 2018, leur conseil (tendance Moutayé) a fait appel du jugement du 14 mars 2018. Ce qui suspend au regard de loi la décision qui a été rendue en première instance jusqu’à la décision de la cour d’appel, expliquent-ils.

Il ressort qu’après la tenue de leur bureau politique du 26 août 2017 (camp Siaka), le ministre Azoumana Moutayé, président statutaire du MFA, a introduit une requête demandant l’annulation du procès-verbal de cette réunion, car elle a été ténue en violation des textes qui régissent le parti MFA, le relève le camp Moutayé.

Depuis, plusieurs mois une crise oppose deux camps au sein du MFA qui revendiquent la direction du parti. L’affaire a été portée devant les tribunaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here