Burkina Faso: Suspendue, le procès du putsch renvoyé au 26 mars

0
94

©koaci.com – Jeudi 22 mars 2018 – Le procès Search procès du putsch Search putsch manqué de septembre 2015 a été suspendu et renvoyé au 26 mars, après deux jours d’audience.

A la reprise jeudi matin de l’audience, les avocats de la défense sont revenues à la charge avec leur demande de récusation du tribunal, exigeant une décision motivée sur cette récusation avant toute autre procédure dans ce procès.

Hier, Me Christophe Birba, un avocat de la défense, avait saisi le tribunal d’une demande de récusation des deux juges professionnels en se fondant sur plusieurs éléments.

« Le premier est spécifique au président Seydou Ouédraogo. L’article 26 a édicté des codes d’incompatibilité et dit clairement que lorsqu’un juge a déjà connu du dossier, en tant que administrateur, il ne peut pas juger de ce dossier la encore. Or en 2016, le juge Seydou Ouédraogo a connu de cette affaire à travers une décision de justice claire qui est une ordonnance de dessaisissement du juge d’instruction militaire », avait-il expliqué.

« Nous avons eu des motifs de récusation des membres du tribunal, nous estimons qu’à partir de cet instant, le tribunal devait se prononcer préalablement sur les motifs soulevé par la défense », a déclaré Me Rodrigue Bayala, un autre avocat de la défense.

Selon lui,  » la loi dit que dès qu’un juge a connaissance de sa récusation, il doit s’abstenir de tout acte et c’est en vertu de cela que nous avions dit que nous ne pouvoirs pas continuer a plaidé ».

Le tribunal a alors décidé de suspendre l’audience pour statuer sur cette demande de récusation ainsi que des préalables et autres exceptions soulevées par la défense.

Le procès Search procès reprendra le lundi 26 mars Search 26 mars prochain à 8h30mn.

Boa, Ouagadougou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here