‘’Je crois que si on regarde le contenu du match on a fait une très bonne première demi-heure en marquant un but et en se créant deux occasions nettes de but (…) On a eu trop d’occasion et à partir de là quand tu donnes trop de cadeau tu te fais punir ’’, a fait remarquer M. Wilmots, ajoutant que son équipe a perdu ‘’une bataille’’ et non ‘’la guerre’’.   

 ‘’Il y a encore des matchs à venir pour ces éliminatoires de la CAN 2019’’, a-t-il ensuite expliqué avant d’inviter le peuple ivoirien à la patience car ‘’son équipe est en totale reconstruction avec des jeunes joueurs’’. ‘’Dans la volonté on doit pouvoir faire plus et donner plus’’ dans l’avenir, a conclu le coach Wilmots.

La Côte d’Ivoire partage le groupe H avec la Guinée, la Centrafrique et le Rwanda.

CK/ls/APA