Selon le communiqué de presse de la représentation diplomatique américaine transmis à APA, ces huit jeunes (4 filles et 4 garçons) ont été sélectionnés dans divers collèges et lycées du pays, après une série de tournois de football organisée par l’ambassade américaine dans six villes et une commune d’Abidjan.

Durant leur séjour de deux semaines aux États-Unis, poursuit le texte,  »ils vont visiter les villes d’Atlanta et de Washington D.C. où ils suivront une formation sur le rôle du sport dans les changements sociaux, la réconciliation et la résolution des conflits », précise-t-on

 »Le football permet d’unifier les peuples à travers le monde et il n’y a pas meilleur moyen d’enseigner aux jeunes les méthodes de résolution des conflits qu’à travers le sport », a apprécié le chargé d’affaires à l’ambassade américaine, Mme Katherine Bruckner qui a reçu  »les jeunes avant leur départ », rapporte le document.

Selon elle, l’objectif à travers le programme  » Ligue des Champions de l’Unité nationale’’, est  »d’aider les jeunes à acquérir les talents leur permettant de créer l’unité nationale ».

 »A leur retour à Abidjan le 30 septembre 2017, les huit jeunes, qui joueront désormais le rôle d’« Ambassadeurs de la Cohésion Sociale », vont former une équipe qui va organiser des tournois de football à Duékoué, Gagnoa, Abengourou, Bouaké, Korhogo et Abidjan pour mobiliser et sensibiliser leurs collègues autour de la réconciliation à travers le football », souligne le communiqué.

La Ligue des Champions de l’Unité Nationale est un programme initié par l’Ambassade des Etats-Unis en partenariat avec « Foot Attitude », une ONG ivoirienne, en vue de promouvoir les valeurs démocratiques de paix, non-violence, tolérance, cohésion sociale, l’estime de soi et le leadership à travers le football.

HS/ls/APA