Selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, ‘’le conseil a adopté la réhabilitation en urgence de la piste de l’aéroport de San-Pedro’’, le deuxième pôle économique du pays.

‘’Cette piste représente aujourd’hui un état de dégradation très avancée surtout au niveau de la piste d’atterrissage. Des travaux avaient été effectués mais ils n’ont pas été suffisants pour contenir et arrêter cette dégradation’’, a rappelé le ministre de la communication, de l’Economie numérique et de la poste, Bruno Nabagné Koné.

‘’Compte tenu du caractère stratégique de cette infrastructure aéroportuaire, le conseil a entériné la décision de la SODEXAM de suspendre pour une période de 15 jours les vols civils sur l’aéroport de San Pedro’’ a expliqué M. Koné selon qui ‘’cette mesure permettra de mettre en état de bon fonctionnement la piste d’atterrissage qui est près de 2 Km et la bretelle de verdure entre la piste et le parking d’avions’’.

Le ministère des Transports avait annoncé en 2014 la réhabilitation de 6 aéroports à l’intérieur du pays pour relancer le trafic aérien au niveau national.

La compagnie aérienne nationale, Air Côte d’Ivoire, a lancé, depuis trois ans, les premières lignes intérieures dans de grandes villes du pays dont Korhogo, Yamoussoukro, Bouake, San Pedro et Odienné.

MC/hs/ls/APA