Côte d’Ivoire: 3ème mandat, Ouattara aurait l’onction des présidents Trump et Macron

0
94

Ouattara lundi à Monrovia

© Koaci.com – Mardi 24 Janvier 2018 – Le sujet d’une nouvelle candidature présidentielle du Président ivoirien, Alassane Ouattara Search Alassane Ouattara plane sur l’opinion du pays.

A moins de deux ans de cette possible échéance électorale, les bruits des couloirs du pouvoir font état que le Président d’honneur du RDR porté par son projet d’émergence et des chantiers en cours, sera candidat à sa propre succession.

En attendant qu’Alassane Ouattara se prononce enfin à ce sujet, son entourage affirme qu’il jouirait de l’onction des Etats Unis et de la France, avec lesquels il entretien de bonnes relations, pour à nouveau se présenter lors de la prochaine présidentielle.

S’il advenait que l’actuel Président ivoirien en pleine forme contrairement à certaines rumeurs, l’envisage, il ne serait pas blâmé d’autant plus que la nouvelle constitution l’autorise à compétir, comme tous les autres possibles candidats.

Néanmoins, et même si en politique tout bouge en permanence, on se souvient qu’il avait publiquement laisser planer le doute depuis Guiglo, le lundi 18 janvier 2016 en présence de la Présidente libérienne, Helen Johnson Sirleaf dans le cadre d’une rencontre entre les leaders coutumiers de la Côte d’Ivoire et du Liberia, qu’il ne comptait briguer un troisième mandat.

«Ellen Johnson Sirleaf et moi, nous nous sommes concertés, et nous avons dit non, nous n’avons pas besoin de cela», avait déclaré, ce jour là Ouattara en réponse à la requête d’un chef coutumier libérien demandant aux deux présidents d’opter pour un troisième mandat présidentiel.

Même si les contextes et histoires politiques des deux pays sont très loin d’être comparables, la Présidente libérienne a pour sa part respecté les engagés pris ce jour là, puisqu’elle n’a brigué de troisième mandat.

Aujourd’hui, c’est le sénateur Georges Weah qui est le nouveau président de ce pays voisin.

Il a officiellement pris fonction lundi à Monrovia, capitale libérienne dans un stade archi comble en présence de plusieurs chefs d’Etat africain dont celui de la Côte d’Ivoire.

Alors qu’on apprend de sources de premier plan que le président ivoirien, surchargé de travail, serait, sans nul doute de fait, de plus en plus victime d’un entourage de plus en plus gênant, si les scénarios politiques sont souvent l’objet de modifications à la dernière minute, du côté du camp au pouvoir avec l’étoffe du parti unifié et les ambitions des uns et des autres, tous les cas de figure restent à cette heure possibles.

Wassimagnon, Abidjan
L’actualité ivoirienne en temps réel avec les notifications de avec l’appli mobile Androïde (cliquez et installez-la sur votre mobile) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre i phone ou i pad)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here