Côte d’Ivoire: Bonoua, les deux élèves fauchés par un conducteur libanais portés en terre

0
181

Samedi 21 octobre 2017- Les deux élèves décédés après avoir été fauchés, jeudi, par le conducteur de la BMW de type 4X4 de nationalité libanaise, à Ayaou sur l’axe Bonoua-Abidjan, ont été inhumés, ce samedi matin, dans ladite localité.

A l’occasion, les désormais ex-écoliers ont été conduits à leurs dernières demeures dans une consternation totale surtout de la jeunesse qui est très remontée d’avoir perdu deux des leurs de telle circonstance.

C’est encore le lieu de rappeler aux usagers de cet axe à la prudence lorsqu’ils arrivent dans les villages installés aux abords de cette voie internationale, afin d’éviter de tel drame.

Pour rappel, un conducteur en provenance du Ghana, après y avoir acheté son engin, a percuté deux élèves au niveau d’Ayaou et a pris la fuite par crainte de représailles.

Il a été intercepté par les forces de l’ordre au corridor de Gonzagueville (Port-Bouet) et conduit devant le parquet vendredi.

Aux dernières nouvelles, il aurait été transféré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Casimir Boh, Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here