Côte d’Ivoire: Bruno Koné, «Le Gouvernement est donc conscient qu’il faut transférer la capitale à Yamoussoukro»

0
119

© koaci.com-  Mercredi 20 Décembre  2017-Le dernier conseil des ministres s’est tenu dans la capitale politique ivoirienne à la fondation Félix Houphouët Boigny pour la paix.
Le choix de Yamoussoukro a été justifié par le ministre de la Communication.

«En organisant un conseil des ministres ici à Yamoussoukro, le Gouvernement veut dire que si cela ne tenait qu’à lui, il serait déjà venu à Yamoussoukro. Il se trouve que c’est dû à un grand nombre de contraintes qu’un gouvernement responsable est tenu de prendre en compte. Les contraintes des logements de ses institutions ici, les contraintes de déplacement entre la capitale économique et ici, » a déclaré M. Koné.

Abidjan, c’est entre 5 et 6 millions d’habitants soit un quart de la population ivoirienne.

Le porte-parole du Gouvernement ivoirien estime qu’ «il faut travailler en amont de façon plus approfondie sur un certain nombre de sujet afin que le transfert de la capitale à Yamoussoukro se fasse de la meilleure façon. » Selon lui, une façon qui ne crée pas de tracasseries aux populations, un problème nouveau.

«Le gouvernement est donc conscient qu’il faut transférer la capitale à Yamoussoukro mais le nombre des priorités fait qu’il a du mal mais il travaille de façon ample pour créer les conditions pour ce transfert à Yamoussoukro, » a-t-il précisé.

Bruno Koné a annoncé que, le Gouvernement réaffirme sa volonté de venir à Yamoussoukro et cette volonté est déjà prise à travers des textes appropriés mais il faut mettre cette volonté en acte.

«Et donc venir ici pour tenir des conseils sera en quelque sorte la mise en acte de cette volonté. Le gouvernement fera en sorte de venir plus régulièrement à Yamoussoukro et travaillera évidemment de manière plus forte sur les modalités du transfert de la capitale, » a expliqué le ministre de la Communication.

Il a par ailleurs soutenu que c’est avec beaucoup de joie que le Gouvernement s’est retrouvé à Yamoussoukro, parce que depuis le début de l’année, il n’a pas eu cette occasion en raison des nombreuses difficultés rencontrées.

«Le gouvernement a fonctionné dans l’urgence. C’est pour cette raison que le Président de la République a tenu à ce que symboliquement le dernier conseil des ministres se tienne ici. Yamoussoukro, la capitale politique est dans le cœur de tous les membres du gouvernement donc cette situation en 2018 sera fortement corrigée, » a conclu M.
 Koné. 

Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here