Côte d’Ivoire: Depuis Aboisso, le Conseil Café-cacao prend l’engagement de lutter contre la fuite du cacao vers les pays limitrophes

0
133
© koaci.com- Vendredi 27 Octobre  2017-Une délégation du Conseil Café-Cacao conduite par le Directeur général adjoint, chargé de la production, Edouard N’Guessan était à Aboisso ce jour, où elle a échangé avec les acteurs de la filière de cette localité.

Elle a pris l’engagement de lutter contre la fuite du cacao de la Côte d’Ivoire vers l’étranger.
«Le Conseil Café-Cacao s’engage par tous les moyens à lutter farouchement contre la fuite du cacao de la Côte d’Ivoire, » a dit, le DG adjoint chargé de la production.

Il a demandé au corps préfectoral, à la gendarmerie, à la police, à la douane, aux producteurs, aux Comités Départementaux de Suivi (CDS) et aux populations de prendre une part active dans cette lutte.

Pour une lutte efficace contre la fuite du cacao ivoirien vers les pays limitrophes notamment le Ghana, le Conseil a fait un appui aux Comités de veille des coopératives et a renforcé sa collaboration avec les structures du ministère de l’Agriculture.

Les forces de l’ordre ont été doté en moyens de mobilité et une communication a été faites sur les efforts du gouvernement pour améliorer les conditions de vie des populations.

Enfin, pendant que la Côte d’Ivoire a fixé le prix d’achat du kilo de cacao pour la campagne commerciale qui a débuté le 1er octobre dernier au prix de 700 FCFA, le Ghana voisin applique un prix de 960 FCFA.

La fuite du cacao vers ce pays producteur sera justifiée d’autant plus qu’il y a une différence de 260 FCFA.

Wassimagnon, Abidjan

 
Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Source : www.koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here