Côte d’Ivoire: Fuite de noix de cajou, le prix fixé le réel problème selon le Filcajou

0
92

©Koaci.com- Mardi 08 mai 2018 – Dans l’une de Search de nos précédentes parutions, nous évoquions l’irréversibilité de Search de la lutte contre la fuite Search fuite des productions de Search de la noix Search noix de cajou Search cajou vers les pays limitrophes, en raison du déséquilibre dans la fixation du prix de Search de la commercialisation à 500 F CFA en Côte d’Ivoire, préjudiciable aux planteurs et producteurs locaux contrairement au Ghana où le prix Search prix est à 900 F CFA, au Burkina Faso, 900 F CFA et en Guinée Bissau à 1000 F CFA, trop tentant comme nous l’expliquions pour ces producteurs obnubilés par la course au gain, et au profit.

Ce qu’a finalement reconnu la Fédération Internationale pour la Filière Search Filière du Cajou (Filcajou) par l’entremise de Search de son secrétaire général, Mamadou Méité.

« L’Etat ne fixe pas le prix Search prix qu’il faut aux producteurs. Le bon prix. (…) Le prix Search prix fixé en 2018 aux planteurs ivoiriens de noix Search noix de cajou Search cajou est de Search de 500 francs CFA alors que le produit est acheté à 1.000 francs CFA au Ghana et près900 francs CFA au Burkina », a-t-il avoué.
Ces paroles qui sonnent comme un cri du cœur devraient interpeller les autorités.

Pour rappel, le préjudice causé à l’Etat et aux structures de Search de la filière est estimée entre 3,1 et 7,8 milliards de Search de francs CFA soit 20.000 à 50.000 tonnes perdus au profit du Mali, de Search de la Guinée, du Burkina Faso, a-t-il révélé.

Casimir Boh, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de Search de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here