La vente des actions de Nsia Banque a suscité un «engouement » de sorte que l’opération a connu une «clôture anticipée (toutes les actions vendues avant le délai indiqué) » ce 3 juillet, date marquant le lancement officiel des souscriptions, a indiqué un analyste boursier.

La banque a mis en vente 4,011 millions d’actions représentant 34,539 milliards de FCFA à lever sur le marché boursier régional. Et ce, en prélude à son admission à la cote de la Brvm.

Sur ces actions à céder, 3.170.000 actions nouvelles sont issues de l’augmentation du capital et 841.500 actions existantes cédées par l’Etat de Côte d’Ivoire. Le coût de l’action pour les personnes morales et physiques est fixé à 9.000 FCFA contre 6.750 FCFA pour le personnel de Nsia Banque.

Le Gouvernement ivoirien a décidé de céder 10% de ses parts dans le capital de Nsia Banque et 5% devrait être attribué à la Caisse générale de retraite des agents de l’état (Cgrae). Le capital de la banque est reparti à ce jour entre le groupe Nsia (70%), l’IPS CNPS (20%) et l’Etat de Côte d’Ivoire (10%).

PIG/ap/ls/APA