Côte d’Ivoire: Ouattara ne dit rien sur 2020 mais annonce les chiffres de la croissance et des projets

0
68

Ouattara dimanche soir à Abidjan

© koaci.com – Lundi 1er Janvier 2018 – Il n’aura même pas abordé le sujet. Si les tensions en vue de la présidentielle de 2020 ont réellement marqué l’année 2017 et inquiètent un grand nombre, Ouattara a préféré maintenir sa dynamique de « flou », préférant se présenter en homme bilan de sa politique comme constaté par .

Selon celui qui jouit depuis la modification de la constitution, de la possibilité se représenter en 2020, si élections, l’économie du pays se porte bien. « Notre économie se porte globalement bien. Elle est solide ; elle est résiliente. » a annoncé le président lors du traditionnel discours de nouvel an.

Selon lui, « Après un taux de croissance moyen annuel de 9% sur la période 2012-2016, notre croissance économique devrait se situer autour du taux très appréciable de 8% en 2017, en dépit des fortes tensions internes et de la baisse des cours du cacao. »

Alors que les entreprises du pays vivent une pression fiscale sans précédent avec des interprétations des lois fiscales par les impôts frôlant l’arbitraire, aux répercutions catastrophiques pour les trésoreries, parfois déjà bien maigres, d’un grand nombre de petites entreprises, il explique que « cette bonne performance de notre économie a permis de résorber la dette intérieure, en particulier vis-à-vis de nos petites et moyennes entreprises, en payant plus de 911 milliards de F CFA à 8 914 Fournisseurs et Prestataires de l’Etat. »

Occasion fut par ailleurs donnée pour rappelé les projets annoncés courant 2017. Entre autre, le lancement des travaux de construction du quatrième pont d’Abidjan reliant le Plateau à Yopougon et le démarrage des travaux tant attendus des autoroutes Tiébissou – Bouaké mais surtout cette côtière qui n’existe plus, celle d’Abidjan – San-Pedro.

Enfin, silencieux sur son planning politique, il a également rappelé que 2018 sonnera comme la poursuite des travaux de la première ligne du métro d’Abidjan, dont les travaux ont été lancés le 30 novembre dernier. Il permettra de fluidifier la circulation et de réduire le temps de trajet entre Anyama, Abobo, le Plateau, Treichville et Port-Bouët. Selon Ouattara « il sera livré entre 2021 et 2022. »

Reste à savoir si c’est lui mème qui l’inaugurera en tant que président.

Amy Touré, Abidjan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here