Cette enveloppe de 5 milliards de fcfa a été mise à la disposition de la Côte d’Ivoire par la Banque populaire du Maroc dans le cadre de la coopération ivoiro-marocaine. Un accord cadre avait été signé en février 2017 entre les deux pays à la faveur d’une visite du Roi Mohammed VI à Abidjan.

La population cible de ce financement concerne les femmes entrepreneurs ou chefs d’entreprises désireuses de lancer une activité économique sous certaines conditions de rentabilité de leurs entreprises. Les dossiers sont réceptionnés par la direction générale de l’artisanat et de la promotion des PME.

 Afin de satisfaire une majorité des femmes entrepreneurs, les montants de financement accordés à chacune d’elles seront compris entre 1 million de fcfa et 50 millions de fcfa pour un taux de crédit de 8%, a indiqué Mme Aïssata Doucouré, directrice générale de l’artisanat et de la promotion des PME.

Les montants qui seront supérieurs à 50 millions pourront être financés sur la base d’instructions d’un dossier de crédit dans les conditions standards. Pour les montants entre 1 million de fcfa et 50 millions de fcfa, la banque devra s’organiser à transférer les données de demande à une micro finance qui instruira le dossier.

Tous les domaines d’activité sont concernés par ce financement. Toutefois, pour avoir plus de chances d’être retenues, les femmes entrepreneurs devraient présenter des projets structurés et à fort potentiel de croissance.

La durée du Crédit est de trois mois à un an mais peut être étudiée par la banque selon l’exploitation et la rentabilité de l’investissement. Le prêt concerne à la fois les lignes d’investissement et d’exploitation. Ce projet devrait permettre à 2000 femmes ivoiriennes entrepreneurs d’avoir accès à un financement de leurs activités.

La convention a été signée par le Directeur général de Banque Atlantique Côte d’Ivoire, Arsène Coulibaly, et la Directrice générale de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Aïssata Doucouré, en présence du ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba  et du Directeur général d’Atlantic business international, Habib Koné.

PIG/ap/ls/APA