Selon cette étude statistique publiée sur le site internet officiel de la DSPS et parcourue, mercredi, par APA, 4471 cas de grossesses ont été enregistrés entre 2016 et 2017 dans le secondaire général (6è à la Terminales) en Côte d’Ivoire contre 4054 cas pour l’année scolaire 2015-2016.

 L’ensemble des 4 Directions régionales de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (DRENET-FP) d’Abidjan (Sud) et celle de Bondoukou (Nord-est) avec respectivement 405 et 406 cas sont en tête de ce tableau. La DRENET-FP de Minignan (Extrême Nord-Ouest) ferme le tableau avec zéro cas enregistré.

Toujours selon ce rapport intitulé ‘’statistiques scolaires de poche 2016-2017’’, 920 filles parmi les 4471 enregistrés sont âgées de 19 ans et plus, 2398 ont entre 15 et 18 ans et les 1153 restantes sont dans la fourchette des 9-14 ans.

Par ailleurs, ajoute cette étude du DSPS, ‘’pour l’année scolaire 2015-2016, on dénombre 404 cas de grossesses dans l’enseignement primaire (CP1 au CM2) contre 512 cas en 2014-2015’’. 51 cas ont été répertoriés chez les moins de 12 ans, et 353 cas chez les 12 ans et plus.

Les DRENET-FP de Bondoukou (Nord-Est) avec 52 cas et Guiglo (Ouest) sont en tête d’affiche quand les 4 directions d’Abidjan (Sud) bouclent le tableau avec zéro cas enregistré.

CK/ls/APA