Des soldats arrêtés en Guinée-Bissau

0
246

La Guinée-Bissau est entrée en turbulences depuis la destitution en août 2015 par le président José Mario Vaz (en photo) de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira.Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

La Guinée-Bissau est entrée en turbulences depuis la destitution en août 2015 par le président José Mario Vaz (en photo) de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira.

Les arrestations annoncées par des sources militaires ont été confirmées par le président de la Ligue guinéenne des droits de l’homme, Augusto Mario da Silva, selon l’Agence France-Presse (AFP).

Les soldats arrêtés les 14 et 15 décembre ont été incarcérés dans une prison située dans une base aérienne.

Il s’agit des commandants Buota Na Yete et Cristavao, du capitaine Aribe Infonde, du lieutenant Maurício Félix, de l’adjudant Sabo Cabral et du sergent Joaquim Cia.

« Ils ont été déjà entendus et leur dossier remis au Tribunal militaire », a déclaré à l’AFP le Général Daba Na Walna, le président de la Haute cour militaire de Guinée-Bissau.

En 2004, le chef d’état-major de l’armée bissau-guinéenne d’alors, le général Verissimo Correia Seabra, avait été assassiné par des soldats.

La Guinée-Bissau est entrée en turbulences depuis la destitution en août 2015 par le président José Mario Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here