Ces épreuves physiques prévues pour durer une semaine ont été lancées au collège d’enseignement technique et industriel (CETI) de Marcory par Mariam Traoré, Chef de cabinet du Secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

« Tous les candidats inscrits à ce jour sont 15 900, mais il faut préciser que le processus d’inscription aux examens n’a complètement pas pris fin. Il y a quelques dérogations qui permettront de compléter avec les retardataires qui avaient des problèmes  au niveau de leur inscription», a expliqué dans un entretien à APA, le Directeur des examens, des concours, de l’orientation et des bourses (DECOB), Pr Bertin Kouassi Yao.

Selon lui, les épreuves pratiques et les résultats des stages programmés au mois de mai, constituent la prochaine étape de ces examens de fin d’année. ‘’Les épreuves écrites auront lieu dans la dernière semaine du mois de juin’’, a précisé M. Yao.Pour ces examens de fin d’année, 47 centres seront ouverts sur toute l’étendue du territoire national dont 10 dans le district d’Abidjan et 37  à l’intérieur du pays.

LS/APA