‘’A la suite de l’évasion survenue, le dimanche 3 septembre 2017, à la Maison d’arrêt et de correction de Katiola, un décompte a été fait ce lundi 04 septembre 2017. Il en ressort que ce sont 98 détenus qui se sont évadés’’, rapporte ce communiqué.

‘’Les recherches entreprises par l’administration pénitentiaire et les forces de police et de gendarmerie ont permis d’appréhender 36 des détenus en fuite’’, ajoute le texte. 

Par ailleurs, parallèlement aux enquêtes en cours, le régisseur et les agents pénitentiaires qui étaient de garde ce jour, sont ‘’suspendus et relevés de leurs fonctions, en entendant la conclusion de l’enquête administrative’’, conclut le communiqué.

Le Garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme  a rassuré que tous les moyens sont mis en œuvre pour appréhender les détenus  en fuite. 

MC/ls/APA