Selon un communiqué du Directeur de l’administration pénitentiaire Joachim Kongoué Koffi transmis à APA, les premiers éléments de l’enquête ouverte par le Procureur ont permis de ‘’situer des responsabilités’’.

‘’ (…) les sept agents d’encadrement des établissements pénitentiaires, commis à la surveillance des détenus, qui ont manqué à leurs obligations, ont été relevés de leurs fonctions’’ annonce le communiqué.

 Vingt personnes dont dix détenues et dix déférées se sont évadées, mardi, du palais de justice d’Abidjan-Plateau, a annoncé le Procureur Richard Christophe Adou, précisant qu’il ne s’agissait pas d’une attaque contre le palais de justice.

MC/ls/APA