Fraude au Guichet unique automobile: Quipux Afrique appelle à la dématérialisation des procédures

0
72


Dans un communiqué de presse du mercredi 25 avril 2018, la société Quipux Afrique  a apporté son soutien à l’enquête au Guichet unique automobile d’Abidjan concernant l’affaire « des véhicules ms en circulation sans dédouanement ». Cependant, elle appelle à une dématérialisation des procédures de dédouanement pour une meilleure lutte contre cette fraude.

« Dans le cadre de l’enquête en cours au Guichet Unique Automobile (GUA), initiée par les autorités de tutelle, relative à l’affaire des « véhicules mis en circulation sans dédouanement » parue dans la presse, Quipux Afrique informe l’opinion nationale et internationale qu’elle collabore étroitement, comme dans les enquêtes et audits précédents avec les services en charge de ladite enquête.
 

La Base de Données unique des immatriculations en cours de consolidation par Quipux Afrique, a permis de fournir aux enquêteurs des informations précieuses quant à la traçabilité sur les activités des différents intervenants dans la chaîne de production des cartes grises en première immatriculation.
Quipux Afrique reste confiant que cette nouvelle enquête permettra de faire toute la lumière sur les responsabilités de chaque acteur du GUA. 

Pour sa part, Quipux Afrique reste convaincu qu’avec l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la mise en place d’une plateforme intégrée et surtout la dématérialisation des procédures permettront d’apporter une solution globale et durable aux problèmes posés, liés au fonctionnement du Guichet Unique Automobile d’Abidjan. »

Tel est le contenu du communiqué publié par l’entreprise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here