La Banque mondiale se réjouit de la réussite de l’émission l’Eurobond par la Côte d’Ivoire

0
24


 Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Makhtar Diop, s’est réjoui mercredi à la suite d’une séance de travail avec le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, de l’émission d’un Eurobond qui a permis de lever 1,7 milliard d’euros, soit 1 115 milliards FCFA.

Cette émission qui est la plus importante dans les pays subsahariens prouve que le marché international croit en la Côte d’Ivoire. « Les taux qui ont été obtenus sont très favorables au regard des conditions du marché international particulier ou il y a des attentes d’une remontée des taux directeur de la banque centrale américaine. Et malgré cela, la Côte d’Ivoire a réussi à avoir une maturité qui soit impressionnante », a souligné M. Diop.

Le vice-président de la Banque mondiale a ajouté que ces conditions permettront à la Côte d’Ivoire d’assurer le paiement de sa dette sur une période beaucoup plus longue et ne pas avoir une pression subite lorsque des ressources qui sont mobilisées.

«Nous comprenons que ces ressources seront utilisées pour les investissements dans les infrastructures et permettront d’améliorer la compétitivité de l’économie ivoirienne », a relevé M. Diop. Il a assuré que la voix de la Côte d’Ivoire est très importante pour les pays africains lors des réunions du Printemps et des Assemblées annuelles de la Banque mondiale.

A l’issue d’un Roadshow qui s’est déroulé du 9 au 15 mars sur les places financières de Londres, New York, Francfort et Paris, la Côte d’Ivoire a levé 1,7 milliard d’euros, soit 1.115 milliards FCFA, à travers l’émission d’un Eurobond à deux tranches sur les marchés financiers internationaux. Il s’agit d’une tranche de 850 millions d’euros à 12 ans, au taux de 5,25% et d’une tranche de 850 millions d’euros à 30 ans au taux de 6,625%.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here