‘’A l’issue de cette tournée qui nous a permis de prendre contact avec nos hommes, de nous enquérir des consignes que nous leur donnons et de l’état de leur moral, nous pouvons conclure que la moisson est bonne vu que nos hommes sont à la tâche avec abnégation et conscience professionnelle’’, a déclaré le Commissaire divisionnaire-major Youssouf, également Directeur général de la police nationale.

Poursuivant après avoir visité le Centre-émetteur de la Radio télévision ivoirienne (RTI à Abobo), la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) à Yopougon, le siège de la RTI à Cocody et l’hôtel L’Etoile du Sud de Grand-Bassam ayant subi l’attaque terroriste de mars 2016, Youssouf Kouyaté, a invité ses hommes ‘’à plus de vigilance et à redoubler d’ardeur pour le bien-être des populations aux fins de soutenir les efforts de développement engagés par le gouvernement’’.

Le CCDO qui a été très actif  à l’occasion de l’attaque terroriste perpétrée contre la Côte d’Ivoire le 13 mars 2016, a fini par se définir comme un acteur important dans la protection des personnes et de leurs biens. Il a également réussi à porter un coup d’arrêt au phénomène des jeunes délinquants par l’interpellation et la conduite au parquet de plusieurs d’entre eux.  

Par ailleurs, le CCDO s’est illustré ‘’positivement’’ selon son patron,  à l’occasion des mouvements d’humeur des soldats le 7 janvier dernier. Il a aussi contribué à contenir les mouvements des démobilisés au corridor de GESCO dans la deuxième semaine de janvier, de même que des mouvements des pompiers civils.

Le CCDO crée  le 11 mars 2013, a notamment pour missions, la sécurisation des sites stratégiques, la participation à la lutte contre le grand banditisme et la participation à la lutte contre le terrorisme. La prévention des atteintes à la sûreté de l’Etat, la contribution à la gestion des grands événements et la contribution à la gestion des secours d’événements calamiteux figurent également sur la liste de cette force mixte composée de militaires, de gendarmes et de policiers.

LS/APA