Au terme des travaux qui ont duré près de 4 heures d’horloge (18h00 à 22h00), le maire de Bouaké, Nicolas Youssouf Djibo a  été élu par acclamation par l’ensemble de ses collègues venus de 12 villes d’Afrique de l’ouest et de 2 autres communes de Côte d’Ivoire pour un mandat de 3 ans.

Les maires des villes de Zinder et Bilma au compte du Niger, Sikasso et Mopti (Mali), Porto Novo et Parakou (Benin), Sokodé et Atakpamé (Togo), Tambakounda et Ziguinchor (Sénégal), Gabu (Guinée Bissau), Bobo Dioulasso (Burkina Faso), et Duekoué, Tiebissou et la ville hôte Bouaké (Côte d’Ivoire) ont pris part à cette Assemblée générale constitutive.

‘’Nous venons de terminer les affaires importantes à savoir l’adoption des textes qui vont régir les années à venir le réseau des villes secondaires de l’UEMOA et nous venons de choisir à l’unanimité notre président qui n’est autre que notre frère Youssouf Djibo le maire de Bouaké’’, a déclaré au nom de ses pairs, le maire de Sikasso, Kalfa Sanogo, à la fin de la cérémonie.

‘’Comme tous les autres collègues nous avons travaillé à sortir des textes qui soient relativement consensuels pour l’ensemble des communautés que nous voulons défendre mais aussi accepter d’autres villes qui viendraient s’ajouter à nous’’, a-t-il conclu.

Pour sa part, le maire de la commune de Bouaké, Nicolas Youssouf Djibo, par ailleurs, président du Réseau des villes secondaires de l’UEMOA, s’est dit ravi pour ce plébiscite de ses collègues qui place désormais sa ville devant ‘’une lourde responsabilité’’, celle de ‘’faire décoller’’ ce tout nouveau instrument sous-régional.

Selon lui, ‘’depuis 2015 ce réseau existait mais il était informel et à partir de ce soir il est devenu formel et avec des bases juridiques qui nous permettront de pouvoir nous adresser à différentes organisations : bailleurs de fonds, organismes internationaux…et ça c’est très important’’. ‘’Je vais donc travailler dans ce sens avec l’aide de mes collègues des autres pays pour relever le défi qui est le nôtre’’ a promis M. Djibo.

Placée sous le thème: « Villes secondaires et intégration africaine : force et faiblesse d’une intégration par le bas », la cérémonie officielle de la 3è édition du Forum des villes secondaires de l’UEMOA se tiendra, vendredi, au campus 2 de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, en présence du ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly et d’un parterre de maires ivoiriens et d’intellectuels.

CK/ls/APA