Les cours suspendus au collège MUVEP de Tanda

0
78


Les élèves du collège privé dénommé Mutuelle pour la valorisation de l’enseignement privé (MUVEP) de Tanda observent un arrêt des cours, à compter de ce lundi matin, pour protester contre les mauvaises odeurs émanant d’un abattoir construit à proximité de l’établissement.

« Nous sommes fatigués de supporter ces odeurs, on en a marre », a lancé le président du conseil scolaire, Emmanuel Adamou, au cours du meeting tenu ce matin au sein du collège. Avant de se diriger  vers la préfecture pour signifier leur ras-le-bol au préfet, le leader des élèves a précisé que leur mouvement « n’est pas une grève, mais une révolte ». 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here