Liberia : la cour rejette les recours

0
144

Selon les juges de la cour suprême, un second tour devra être organisé sous certaines conditions.Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Selon les juges de la cour suprême, un second tour devra être organisé sous certaines conditions.

La haute juridiction libérienne a finalement rendu sa décision sur le contentieux électoral né de la proclamation des résultats du premier tour de l’élection présidentielle.

Selon les juges de la cour suprême, un second tour devra être organisé sous certaines conditions.

La cour a estimé que les plaignants ne sont pas parvenus à prouver que les irrégularités constatées lors du premier tour étaient d’une « ampleur » suffisante pour remettre en cause les résultats.

L’arrêt, a été approuvé jeudi par quatre voix contre une.

La cour a ordonné à la Commission électorale nationale (NEC) de réviser sérieusement les listes électorales, très critiquées.

Selon les observateurs, avec la décision des juges, la NEC a peu de temps pour organiser le second tour en tenant compte des délais prévus par la constitution.

Ce second tour mettra en compétition M. Georges Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai, arrivés respectivement premier et second lors du premier tour.

Initialement, le second tour était prévu le 7 novembre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here