Mali : cinq soldats français blessés à Kidal

0
166


Cinq soldats français ont été blessés par des tirs contre le camp de la Minusma et de l’armée française à Kidal, dans le nord du Mali. C’était au cours de l’attaque du camp de la mission de l’ONU à Kidal.

« Cinq des six coups de feu venaient vraisemblablement de tirs de mortier déclenchés à distance », a déclaré le porte-parole de l’état-major, le colonel Patrik Steiger.

Une source onusienne contactée par la BBC a indiqué que la situation était relativement calme et qu’aucun bilan n’était encore disponible.

Cet incident intervient alors que le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, accompagné de huit ministres étaient attendus jeudi dans la ville de l’extrême nord-est du Mali, fief des ex-rebelles.

Il s’agit du premier déplacement d’officiels du genre à Kidal depuis 4 ans, après la visite très mouvementée de l’ancien Premier ministre Moussa Mara.

Dans la matinée, cette délégation était déjà à Tessalit, autre localité de la région de Kidal.

BBC Afrique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here