« La Côte d’Ivoire élue membre non permanent », indique Fraternité Matin quand Le Patriote s’intéresse à   la réaction du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. « Mon pays remplira sa mission », poursuit le confrère en citant le Président Alassane Ouattara. « La Côte d’Ivoire nouveau membre non permanent »,  reprend à son tour en Une, Le Nouveau Réveil.

L’Inter note que « la Côte d’Ivoire rentre au Conseil de Sécurité », là où L’Intelligent d’Abidjan constate qu’avec  cette élection,  la Côte d’Ivoire est « parmi les 15 décideurs du monde », écrit L’Intelligent d’Abidjan.

L’affaire des caches d’armes impliquant Souleymane Koné dit Soul To Soul, le Directeur du protocole du chef du parlement ivoirien, Guillaume Soro continue d’être traitée  par les   quotidiens.

«Soul To Soul placé sous régime spécial », souligne Soir Info, quant à  LG Infos révèle que  « Soro se fâche contre Ouattara et se lâche». Pour  Le Temps, avec le traitement de cette affaire, «  le régime se moque des ivoiriens ».

A  propos de  la grogne des ex-combattants,  LG Infos annonce que «les ex démobilisés grognent encore ». Sur le même sujet militaire, le quotidien  L’Inter  revient sur « la condition des mutins pour déposer les armes ».

Enfin en sport, la prochaine sortie des Eléphants footballeurs cristallise l’attention. Fraternité Matin, dans sa livraison du jour s’intéresse au «  nouveau visage » des pachydermes ivoiriens sous la houlette du coach Marc Wilmots.

L’Intelligent d’Abidjan  est de son côté inquiète de «l’incertitude sur  l’heure exacte » du match opposant la Côte d’Ivoire à la Guinée à Bouaké (la 2ème ville ivoirienne),  le 10 juin prochain.

SY/ls/APA