Près de 4.300 détenus algériens candidats au Baccalauréat

0
51


Le ministère algérien de la Justice, a indiqué dans un communiqué que parmi les 42.937 inscrits à l’enseignement général durant l’année scolaire en cours (2018-2019), au sein des établissements pénitentiaires, 4.280 détenus sont candidats au Baccalauréat, alors que l’on dénombre 4.450 détenus qui se présenteront aux épreuves de fin de cycle moyen, rapporte l’Agence algérienne de presse service (APS).

Le nombre d’inscrits parmi les détenus dans les établissements pénitentiaires dans les filières de la formation professionnelle jusqu’au mois de février, a atteint 37.479 inscrits, selon le communiqué.

Dans le même contexte, le ministère de la Justice a annoncé que les festivités commémorant « Youm el-Ilm » (Journée du Savoir) coïncidant avec le 16 avril, seront abritées, mardi, par les Etablissements de rééducation et de réadaptation.

Auparavant, il a été procédé à la célébration de cette Journée à travers l’organisation de concours dans tous les établissements pénitentiaires, sur tout le territoire national. Cette activité a vu la participation des détenus, catégories et âges confondus (hommes, femmes, adolescents), dans les domaines de l’enseignement général, de la formation professionnelle et de l’artisanat. Les concours ont également porté sur les domaines intellectuels, scientifiques, littéraires, la poésie, les beaux-arts, la musique, le théâtre et la récitation du Saint Coran.

Lors de cette célébration, les détenus bacheliers sont récompensés en vue de les encourager pour leurs efforts fournis et la persévérance dont ils ont fait preuve, en optant pour la voie du savoir, de la connaissance et de l’éducation pour préparer l’insertion effective dans la société, conclut le communiqué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here