Presse : Des journalistes de Jeune Afrique dénoncent des tripatouillages de leurs articles sur la Côte d’Ivoire

0
120


L‘hebdomadaire Jeune Afrique dans de beaux draps. Ses journalistes ont dénoncé un tripatouillage très récurrent de leurs articles sur la Côte d’Ivoire, notamment en ce qui concerne les sujets relatifs au pouvoir Ouattara. La dernière goutte qui a fait déborder le vase est l’interview de Tiken Jah Facoly au média. Ils ont pondu un communiqué pour s’en plaindre.

« Le 20 mars, un changement de titre a été opéré sur le site internet de ‘’Jeune Afrique’’ sur l’interview de Tiken Jah Facoly. La première version, titrée Tiken Jah Facoly : « Le président Ouattara rompu le contrat qui nous liait »’’, a été modifiée à la demande de la direction de la publication en Tiken Jah Facoly : Je suis le porte-voix des petit peuple »’’.

La société des journalistes (SDJ) de Jeune Afrique tient à faire part de son inquiétude face aux interventions répétées et injustifiées de la direction de publication sur les articles traitant de ka Côte d’Ivoire. Ces dernières semaines, rares ont été les titres ou articles à ne pas avoir été tronqués, retouchés, aseptisés, voire déprogrammés, en particulier lorsqu’ils traitent du pouvoir en place, et ce sans concertation avec les auteurs », fait savoir le communiqué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here