RDC: l’avocat d’Abbas Kayonga dénonce un règlement de compte politique

0
44


En RDC, Abbas Kayonga, l’ancien coordinateur provincial de la cellule de lutte contre la fraude minière au Sud-Kivu et 25 de ses coaccusés ont été condamnés à la peine capitale pour association de malfaiteurs, assassinat et tentative d’assasinat. Six autres prevenus ont été acquittés et libérés. L’avocat d’Abbas Kayonga, maître Amzati, a décidé de faire appel auprès de la haute cour militaire de Kinshasa ; il dénonce un réglement de compte politique.

«En tant que coordinateur de la lutte contre la fraude, alors que dans la province du Sud-Kivu il y a une grande fraude minière, les hommes d’affaires n’ont pas été contents du fait que lui les dénonce pour qu’ils paient les taxes pour le compte du trésor public de la province. Maintenant, les hommes d’affaires se sont ligués contre lui pour aller voir le gouverneur de la province afin qu’il fasse partir Abbas Kayonga, c’est un règlement de compte !»

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here