Religion: C’est « un abus » d’utiliser le crucifix comme un accessoire de mode, selon le pape François

0
57


Le pape François a fustigé l’attitude de ceux qui portent le crucifix pour s’en servir comme un accessoire de mode. Pour le souverain pontif, ce geste est un « abus »

Dans un discours tenu sur la place Saint-Pierre au Vatican, le pape François a déclaré que le symbole religieux devrait être «contemplé et compris» et «ne pas être abusé».

Soulignant la signification religieuse de la croix, il a dit: « Le crucifix n’est pas un objet ornemental ou un accessoire vestimentaire qui est parfois abusé, mais un signe religieux à contempler et à comprendre.

« L’image de Jésus crucifié révèle le mystère de la mort du Fils en tant qu’acte suprême d’amour, source de vie et de salut pour l’humanité de tous les temps.

« Comment est-ce que je vois le crucifix? Comme une œuvre d’art, pour voir si c’est beau ou pas beau? Ou est-ce que je regarde à l’intérieur, à l’intérieur des blessures de Jésus jusqu’à son cœur? Je regarde le mystère de Dieu anéanti à mort, comme un esclave, comme un criminel. « 

« Jésus veut faire comprendre que son affaire extrême – c’est-à-dire la croix, la mort et la résurrection – est un acte de fécondité.

« Ses blessures nous ont guéris – une fécondité qui portera du fruit pour beaucoup ».

En dépit des commentaires du pape François, le crucifix a été un article de base populaire pendant des années. Aujourd’hui, la plupart des gens le portent pour le style plutôt que pour la religion.

S’adressant lundi à un groupe de jeunes étudiants à Rome, le Pape a exprimé son approbation pour les tatouages ??en disant aux auditeurs: «N’ayez pas peur des tatouages», ajoutant que les chrétiens se font tatouer sur le front depuis des siècles comme marque de leur allégeance à la foi.

Publicité

« Bien sûr, il peut y avoir des exagérations », a t-il ajouté, « mais un tatouage est un signe d’appartenance », a-t-il dit.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here