Sénégal: Il donne son avis sur le viol à la télévision, et reçoit une plainte

0
67


Le Pr Songué Diouf, Chroniqueur dans une télévision privée du Sénégal, est dans le viseur des féministes. Après avoir dit, en direct à la télévision, que le viol incombe également à la victime, il a fait grincer des dents. En effet, il a pointé du doigt certaines femmes, qu’il accuse de s’habiller d’une manière provocatrice, au point de faire perdre la tête aux hommes qui les violent.

Une vidéo pour rectifier le tir

Après l’émission Jakaarlo de ce vendredi, plusieurs personnes ont manifesté leur indignation. Pour rectifier le tir, le Pr Songué Diouf a fait une vidéo pour éclaircir la lanterne des sénégalais. Dans celle-ci, il dit que ses propos ne sont pas du tout sexistes. « Tout ce que je voulais, c’est inciter les femmes à s’habiller plus décemment. Je n’ai pas dit que si les femmes qui s’habillent mal sont violées, la faute ne leur revient pas forcément. Mes propos ont été déformés, je n’ai jamais fait l’apologie du viol. Je n’ai jamais demandé aux hommes d’aller violer les femmes qui s’habillent de façon sexy ».

Une plainte déposée malgré la vidéo

Pour exprimer leur colère, les psychologues Ndeye Khaira Thiam, Aminata Mbengue et la juriste Fatima Sall ont porté plainte contre le Pr Songué. Ceci, malgré la publication de la vidéo d’éclaircissement de celui-ci. Elles ont écrit à la presse en ces termes « Lorsque j’ai écouté le professeur Songué Diouf, et vu son allure hautement pédante en débitant des propos absolument iniques à propos des femmes victimes de viol, mon sang n’a fait qu’un tour ! De nombreuses questions alors m’ont assaillie car je n’en revenais pas d’un tel culot … »

Par ailleurs, une pétition a vu le jour, pour s’indigner contre les propos du professeur.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here