Ce démarrage officiel des activités de STL a été marqué par l’ouverture de la ‘’ligne bleue’’ qui dessert la Riviera M’pouto, Plateau et Treichville.  Pendant trois jours, les populations abidjanaises sont transportées gratuitement sur cette ligne dont le tarif des tickets variera entre 200 et 500 FCFA à partir du 3 avril.

Cette première ligne constituant une ‘’sorte de ligne pilote va nous permettre de transporter environ 5000 passagers par jours dans les périodes de pointe’’, a expliqué le Directeur général adjoint de STL, David Fofana, ajoutant que neuf lignes sont prévues pour l’exploitation.

‘’C’est un événement important. Vous connaissez la difficulté qu’éprouvent les abidjanais à se déplacer’’, a renchéri le ministre Amadou Koné, rappelant que le gouvernement a décidé de promouvoir le transport multimodal. ‘’Le transport lagunaire est un maillon essentiel de cette chaîne’’, a-t-il soutenu.

Pour lui, ‘’il était important que les délais soient tenus’’ par STL pour la réalisation de ce projet. ‘’C’est avec beaucoup d’émotion, de fierté et de reconnaissance pour le Président de STL (Adama Bictogo). Ceci marque le début effectif des opérations de STL sur la lagune Ebrié’’ a poursuivi le ministre des transports, annonçant dans la foulée la mise en place prochaine d’une autorité de régulation du transport en Côte d’Ivoire.

‘’Nous sommes convaincus que d’ici la fin de cette année, le transport va s’améliorer’’, a promis Amadou Koné, soulignant qu’avec la concrétisation de ce projet, STL ‘’montre à la face du monde que les ivoiriens sont capables d’assurer un certains nombre de service essentiel’’.

‘’Je voudrais rassurer la direction de STL, le personnel, les agents que nous allons tout mettre en œuvre pour que cette société qui fait notre fierté à tous, continue de grandir.  Nous allons regarder dans quelle mesure STL pourrait transporter les élèves, les étudiants’’, a-t-il conclu.

Pour sa part, le Président directeur général de SNEDAI Groupe, Adama Bictogo a exprimé toute sa ‘’gratitude au ministre Amadou Koné, au gouvernement et au Président de la République’’ qui viennent de confirmer selon lui, que ‘’le gouvernement a confiance aux ivoiriens parce que STL est une société à 100% ivoirienne, et avec de l’expertise ivoirienne’’. 

‘’STL a été conçue en rêve, il y a trois ans. Aujourd’hui c’est une réalité’’, s’est félicité le promoteur de cette entreprise pour qui ‘’aujourd’hui est un jour important parce que nous venons là de démarrer, de mettre en œuvre la possibilité pour les ivoiriens d’avoir accès à la mobilité, de participer à la mobilité des ivoiriens, des populations abidjanaises à travers les différentes communes’’.    

M. Bictogo s’est également prononcé sur les prochaines étapes de ce projet. En avril, a-t-il annoncé, ‘’nous allons recevoir quatre autres bateaux, au mois de mai nous allons recevoir six autres. Globalement au plus tard le 20 juin nous aurons 16 bateaux dont 1 bateau VIP et 15 bateaux public’’.

‘’Si l’engouement, l’exploitation est au rendez-vous de nos objectifs, nous nous engageons d’ici la fin de l’année à atteindre les 32 bateaux, ce qui permettrait donc de couvrir tout l’espace lagunaire’’ a-t-il conclu. STL démarre ses activités avec une flotte de six bateaux avec une capacité de 130 passagers par navire.

 ‘’Nous sommes à ce jour à environ 158 emplois directs au niveau de STL, mais d’ici la fin de l’année, nous allons rapidement passer à 200 emplois pour atteindre à terme au moment où on aura toute notre flotte disponible à Abidjan 400 emplois directs générés par le projet STL sans compter les emplois indirects qui vont naître aux alentours de nos gares’’, a encore expliqué le Directeur général adjoint de STL, David Fofana.

Créé en 2007 par l’Ivoirien Adama Bictogo, SNEDAI Groupe compte à ce jour plus de 800 employés. Il intervient dans quatre secteurs d’activité que sont la biométrie, le transport, le bâtiment et l’énergie à travers l’Afrique de l’Ouest.

LS/APA