Tunisie, franchir le premier tour

0
163

La Tunisie sera à sa cinquième coupe du mondeCopyright de l’image
Getty Images

Image caption

La Tunisie sera à sa cinquième coupe du monde

Les Aigles de Carthage ont montré qu’ils avaient du caractère pour s’extraire d’une poule des éliminatoires piégeuse qui comportait la sélection de la RDC, également candidate à l’unique place de ce groupe.

Peu à leurs aises au début des éliminatoires, les protégés de Nabil Maaloul ont livré leur rencontre référence en allant grappiller un point au terme d’un match nul méritoire à Kinshasa. Menés 2-0 à dix minutes de la fin, les Tunisiens ont réussi à niveler la partie.

Une contre performance que la RDC va trainer tel un boulet.

Pour une cinquième participation au Mondial (1978, 1998, 2002, 2006, et 2018), les Aigles de Carthage auront à cœur de franchir le premier tour.

L’ossature de l’équipe étant formée de joueurs évoluant dans le championnat national, la Tunisie peut gagner en complicité et en cohésion dans son approche tactique du jeu. Le gros du contingent provient de l’Espérance Sportive de Tunis et de l’Etoile Sportive du Sahel de Sousse, deux formations phare du pays.

L’apport des joueurs expatriés sera déterminant à ce niveau de la compétition où les différences se font sur des détails et le vécu des grandes joutes.

La Tunisie pourra compter sur l’expérience de Whabi Khazri, et du buteur Youssef Msakni, de même que sur la pugnacité de Yoann Touzghar et du défenseur Aymen Abdennour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here