Un groupe anglais annonce plus de 2.000 milliards FCFA d’investissement en Côte d’Ivoire et au Sénégal

0
61

L’institution financière de développement (IFD) du Royaume-Uni, CDC Group, envisage d’investir 2.216 milliards Fcfa (4 milliards de dollars) en Afrique de l’Ouest francophone au cours des cinq prochaines années, notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal, selon un communiqué transmis jeudi à APA.

CDC Group a entrepris une récente recapitalisation dans la perspective d’élargir ses opportunités d’investissement. Le groupe qui effectue actuellement une mission dans ces deux pays de l’Afrique de l’Ouest, veut accompagner des entrepreneurs et les entreprises locales.

Président de CDC Groupe, Graham Wrigle a été reçu, jeudi à Abidjan, par le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara. A sa sortie d’audience, il a exprimé son admiration face aux ‘’progrès impressionnants’’ réalisés par la Côte d’Ivoire.

CDC Group comptabilise soixante-dix ans d’existence, en Côte d’Ivoire. ‘’Pendant toutes ces années, a souligné le Président de CDC, le Groupe a fait d’importants investissements dans divers endroits du pays et dans plusieurs secteurs’’. Il s’agit notamment à Azito, un projet dans lequel, selon lui, CDC est le plus gros investisseur et qui est en phase d’extension.

Le projet cible notamment les secteurs d’infrastructures, des institutions financières, de l’agroalimentaire et de l’agriculture, manufacturier, de la construction, de la santé et de l’éducation. Une mission du groupe CDC actuellement en cours vise à ‘’identifier les entreprises locales les plus compétitives’’.

Dans chaque pays, une équipe de CDC composée de 15 hauts responsables rencontrera des représentants du gouvernement, des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprises pour comprendre leurs besoins en investissement et définir les moyens pour le groupe de fournir des capitaux flexibles à long terme, notamment sous forme de prêts ou de prises de participation directes ou indirectes.

Le Sénégal et la Côte d’Ivoire représentent pour CDC des centres stratégiques en Afrique de l’Ouest francophone, car ceux-ci affichent un ‘’solide dynamisme économique’’. CDC estime que leur développement peut être accéléré par le déploiement de capitaux à long terme.

L’institution financière offre en outre son expertise aux entreprises locales prometteuses en proposant des solutions de financement innovantes, flexibles et structurées de sorte à promouvoir une croissance intelligente, durable et globale.

En s’appuyant sur le solide réseau de CDC sur le continent et de son portefeuille d’investissement, qui compte plus de 650 entreprises et près de 20% de ses investissements en Afrique francophone, l’institution veut accompagner les entreprises à fort potentiel commercial.

MC-PIG/ls/APA

Source : Africatime CI

Source : https://ivoiretimes.com