Une Ong initie une journée de conciliation des agriculteurs et éleveurs à Niakara

0
161

L’Observatoire du respect des Droits de l’homme et de la légalité ivoirienne (ORDHELI), une ONG spécialisée dans la défense des droits de l’homme, a organisé samedi au foyer des jeunes de Niakara, une journée dite de « conciliation des agriculteurs et des éleveurs sous l’angle du respect de la loi », en présence des acteurs des filières de l’agriculture et de l’élevage bovin de la localité.

Selon Sanga Touré, responsable de l’Ong ORDHELI à Niakara, cette journée du couple éleveurs-agriculteurs vise la sensibilisation, l’information et la formation de ces deux animateurs du monde rural sur leurs droits et devoirs en vue d’une cohabitation plus fraternelle et apaisée.

« Le recours à la loi et l’application de la loi devraient permettre de faire l’économie des crises et conflits inutiles. Au moindre choc d’intérêts, beaucoup n’hésitent pas à emprunter la voie de la vendetta », a-t-il indiqué. Il a exhorté les agriculteurs et les éleveurs de Niakara « à faire confiance à la loi et à recourir aux autorités » lors d’une mésentente dans le cadre de leurs activités.

Portée sur les fonts baptismaux en septembre 2010 avec un siège social à Abidjan, l’ONG ORDHELI entend non seulement promouvoir la justice, l’équité et la paix en Côte d’ivoire mais aussi concilier le binôme agriculteurs-éleveurs dans la région du Hambol ( Katiola), notamment dans le département de Niakara.

Source : AIP

 

Source : lepaysan.ci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here