Economie

Enseignement professionnel:Des lycées d’excellence et des écoles de formation professionnelle de 34 milliards bientôt construits

Kandia Camara, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et une entreprise d’État chinois ont signé le mercredi 8 janvier 2020 au cabinet de la ministre à la cité administrative au plateau un protocole d’accord.

Il porte sur le projet de construction de 4 lycées d’excellence et 2 lycées professionnels .
Il s’agit de la construction de 4 établissements d’excellence dans les villes de Bondoukou, San-Pedro, Abengourou et Bouaflé et 2 lycées professionnels dans les communes de Sinfra et Didievi. Le coût estimatif de ces projets est estimé à 34 milliards FCFA. La réalisation est confiée à l’entreprise d’État chinois China Jiangsu International Economic and Technical Coopération Group LTD.

Kandia Camara a dit qu’elle place beaucoup de confiance dans cette société pour la réalisation de ce projet.
« Je ne doute pas de la capacité de la société à mener à bien dans les termes définis par le présent protocole, la mission qui va lui être confiée de réaliser l’étude de faisabilité, de rechercher le financement et de déboucher sur la construction effective des quatre lycées d’excellence et des deux lycées professionnels à Sinfra et Didiévi, sous le contrôle du Bureau d’études techniques et de développement (BNETD), et dans le respect des normes ivoiriennes.
Je place beaucoup d’espoir en l’avenir prometteur des relations entre la République populaire de Chine et la République de côte d’ivoire et particulièrement en la réalisation de ce projet d’un coût estimatif de 34 milliards ».
Elle a précisé « que les conditions de financement du projet seront soumises à la validation du ministère de l’économie et des finances de la République de Côte d’Ivoire à qui ce protocole d’accord sera remis ».

Pour sa part, Mme Ye Ning, représentant le groupe chinois a traduit ses remerciements au gouvernement ivoirien pour cette confiance et donner l’assurance de mobiliser les financements nécessaires pour atteindre les objectifs.
« La société maintient fermement la stratégie de la coopération internationale, économique et technique. On s’efforce d’agrandir les projets à l’étranger et surtout en Afrique. Nous sommes très honorés de pouvoir cette fois-ci coopérer avec le ministère de l’Éducation nationale. Le gouvernement ivoirien et le gouvernement chinois attachent de la même importance à l’éducation. Avec le soutien ferme des deux gouvernements, je suis convaincue que ce projet pourra avancer et mis en œuvre. Grâce à nos expériences en outre-mer, notre société est en mesure d’obtenir de bonnes conditions de financement pour ce projet ».
Brice Kouassi, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a participé à la cérémonie de signature.

Ernest F

Related posts

Fpu: une association de journalistes pour la paix créée (Sommet mondial 2020,Séoul)

admin

Coopération : la Côte d’Ivoire et la France pour une agriculture durable et compétitive

admin

Artisanat:Voici les accords que Sidiki Konaté a signés avec quatre entreprises

admin

Leave a Comment