Sport

Football – Khaled Lemkecher (CAF) :“Les clubs ivoiriens doivent mieux se structurer”

Un séminaire sur la procédure d’octroi des Licences CAF à l’attention des clubs ivoiriens s’est ouvert le mercredi 02 octobre 2019 à l’hôtel Novotel au Plateau.

L’instructeur CAF Khaled Lemkecher a invité, au cours de la cérémonie d’ouverture, les clubs ivoiriens à œuvrer pour retrouver l’élite du football africain.
”Ce n’est pas normal que les pays de l’Afrique de l’Ouest soient absents dans les tours avancés des compétitions interclubs de la CAF. Ce n’est pas normal que des pays comme la Cote d’Ivoire, le Sénégal, le Cameroun ne soient présents dans les tours avancés. Ce sont des pays qui adorent le football, qui ont une grande histoire avec le football ; ce sont des pays qui ont des talents extraordinaires (…) Les équipes arrivent en phase de groupe, mais ne réussissent pas à aller au-delà des phases de groupes. Seul le Séwé Sports est arrivé en 2014 en finale de la Coupe de la Confédération. Depuis lors, aucune équipe n’a dépassé la phase de groupe. Même si les meilleurs joueurs partent, les clubs ivoiriens ont leur place dans les tours avancés. Les clubs ivoiriens ont marqué de leur empreinte dans les compétitions africaines. Surtout l’Asec et l’Africa Sports. Nous tenons à revoir les équipes ivoiriennes jouer les tours avancés. Nous devons voir les clubs ivoiriens jouer les premiers rôles dans les années à venir. Ceci passe par les efforts de toutes les parties prenantes ; à commencer par les clubs qui doivent mieux se structurer, se professionnaliser. La fédération reste une locomotive, le travail opérationnel quotidien, ce sont les clubs qui le font”, a conseillé l’instructeur tunisien aux représentants des clubs de Ligue 1, Ligue 2 et Division 3.

Au cours de ce séminaire, les clubs ivoiriens seront instruits sur les critères exigés par la CAF pour l’octroi de la licence, les objectifs stratégiques du projet de licence CAF et surtout le processus d’octroi de la licence CAF. L’instructeur CAF Khaled Lemkecher avant d’entamer les modules à l’ordre du jour du séminaire, a tenu à rassurer les clubs sur l’essence du projet.
”C’est un projet de développement. Ce n’est pas un projet de contrôle, de sanction, d’audit. C’est un projet pour développer le football. Les clubs sont les piliers majeurs du football africain”, a soutenu l’instructeur. Et d’ajouter : ”Pour participer aux compétitions interclubs de la CAF, il faut obéir à certaines des conditions. Aujourd’hui, nous sommes dans l’industrie du football, dans le football professionnel, nous parlons de football d’élite ; ce qui veut dire qu’il faut un minimum d’organisation et de professionnalisation à respecter. La CAF encourage les fédérations à avoir un système national de licences des clubs. Les clubs qui doivent aller en compétition interclubs de la CAF doivent avoir la licence CAF”.

Avant Khaled Lemkecher, le 3e vice-président de la FIF, Dehoulé Omer a précisé que ce séminaire vient à point nommé pour permettre aux clubs de comprendre le mécanisme d’octroi des licences CAF aux clubs. ” C’est un événement important que nous vivons. Ce séminaire nous permettra de comprendre les mécanismes pour avoir des licences fiable”, a indiqué le numéro 3 de la maison de verre.

La procédure de la CAF pour l’octroi de licence aux clubs vise entre autres à poursuivre la promotion et l’amélioration du niveau et de la qualité de tous les aspects du football en Afrique; veiller à ce que les clubs aient un niveau de gestion et d’organisation approprié. Le système de licence de club repose sur cinq critères essentiels : sportif, personnel et administratif, financier, infrastructures et légal. Ces différents aspects ont vocation à sauvegarder la crédibilité et l’intégrité des compétitions de clubs, tout en améliorant le niveau de professionnalisme au sein de la famille du football. Cette initiative vise aussi à mettre en avant la transparence dans les finances, la propriété et le contrôle des clubs. Ce séminaire prend fin le jeudi 03 octobre 2019.

Ange K

Related posts

UA-36e session du Conseil Exécutif : Moussa Faki dresse le bilan 2019 de la commission et expose les solutions d’une paix durable en Afrique

admin

Présidence de la Fif – Abdoulaye Koné : “Le GX a 2 autres candidats et n’est pas informé de la candidature d’Eugène Diomandé”

admin

Élections à la Fif :Ce qui s’est passé à Zurich entre Sidy Diallo et la FIFA

admin

Leave a Comment