Culture

Caravane de la Fraternité – Dakoua Marie-Thérèse (Timi Disign Afrika): “Que celui qui se dit fils de Félix Houphouët-Boigny le démontre à travers un comportement de paix”

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Le vendredi 11 octobre 2019, Dakoua Marie-Thérèse (DG de l’agence Timi Disign Afrika) a animé une conférence de presse, dans les locaux de la mairie de Marcory, pour inviter « tous les ivoiriens épris de paix» au concert dit “de la fraternité” en hommage à feu le Président Félix Houphouët-Boigny, que sa structure organisera le samedi 19 octobre 2019, à l’espace Seboa à Marcory.

«À ce concert, nous attendons la Côte d’Ivoire. Nous attendons les cœurs. Un embouteillage serait l’idéal. C’est l’éveil spirituel. Il faut qu’on prenne conscience de nos richesses. Je veux voir toute la Côte d’Ivoire. Je veux voir tous les ivoiriens épris de paix. Je veux voir tous ceux qui se reconnaissent aux discours de paix et d’unité que prônait toujours le père-fondateur de notre beau pays , le Président Félix Houphouët-Boigny, de son vivant. Mon rêve est que cet espace refuse du monde. Mais un monde qui exprimera à cette occasion, sa soif de voir notre pays uni, fort et en paix», a lancé la Chef d’entreprise.

Ce concert parrainé par le maire de la commune de Marcory, Aby Raoul et dont l’entrée est gratuite, est, selon l’organisatrice, la contribution de ses compagnons et elle, à la sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire en 2020. Elle a invité la classe politique nationale, notamment, tous les héritiers de Félix Houphouët-Boigny et toutes personnes se reconnaissant dans son message de paix, à œuvrer aussi dans ce sens. «Je demande à nos ainés, nos frères et sœurs qui ont connu le Président Félix Houphouët-Boigny, qui ont caressé sa vision, nous leur demandons de nous soutenir dans notre combat. Nous leur demandons de donner l’exemple de la vraie fraternité à la jeune génération que nous sommes. Ils peuvent avoir une divergence de points de vue. Mais ils ont même origine. Ils sont tous fils de Félix Houphouët-Boigny. Nous ne faisons pas la politique. C’est un appel à l’union que nous leur lançons. Nous leur demandons de nous transmettre ce qu’ils ont reçu du Président Félix Houphouët-Boigny. La philosophie et l’état d’esprit de Félix Houphouët-Boigny. Nous voulons sentir Houphouët-Boigny dans leurs comportements. Que celui qui se dit fils de Félix Houphouët-Boigny, nous le démontre à travers un comportement de paix», a-t-elle appelé.

Dans l’intention de toucher leurs cibles, les organisateurs du concert annoncent une série d’activités. Ainsi, en marge du concert du samedi 19 octobre 2019, il est prévu un festival qui débutera le même jour, à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) à Marcory, pour s’achever le dimanche 20 octobre 2019 à l’aube. Il est aussi prévue une caravane dont les détails restent à définir. «Notre objectif, c’est de mener une série d’activités jusqu’à la tenue de la présidentielle de 2020», a-t-elle fait savoir.

J-H K

Related posts

L’unesco instaure une Journée mondiale de célébration de la culture africaine:la réaction de Alafé Wakili

admin

Infrastructures : le Terminal céréalier va accroître la compétitivité du port d’Abidjan, indique le ministre Amadou Koné

admin

La contribution ,musique : faut-il inscrire la Rumba congolaise au patrimoine mondial de l’Unesco?

admin

Leave a Comment