Société

Construction des routes à Bouaké:Le ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier fait l’état des lieux

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Le Conseiller technique du ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier, Abou Nibi Coulibaly et les autorités locales de Bouaké ont procédé samedi 21 décembre 2019, à la visite des chantiers routiers.

L’objectif de cette mission du Conseiller technique du ministre Amédé Kouakou est de venir s’imprégner de l’état d’avancement de différents projets de construction et de réhabilitation de routes à Bouaké et de déterminer les éventuelles difficultés. “Les travaux de réhabilitation de routes avancent bien. En ce qui concerne la route A3, nous avons une première phase qui consiste à la rendre circulable avec une couche de roulement de l’ordre de 10 cm. Ce projet s’inscrit dans le Programme social du gouvernement. Bouaké compte cher au Président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Après cette première étape d’autres suivront. Il s’agira cette fois-ci du bitumage de nouvelles routes à l’intérieur de la ville. Nous aurons la construction des routes qui comprennent une couche de fondation, une couche en latérite, une couche de base en latérite ciment et une couche de ciment en PVSG en plus d’un système de canalisation de l’ensemble des zones traversées ainsi que la signalisation en termes de sécurité routière y des trottoirs et des caniveaux y afférent”, a dit le Conseiller technique du ministre Amédé Kouakou.
Le préfet de région de Gbêkê, Tuo Fozié et Nicolas Youssouf Djibo, maire de Bouaké se sont satisfaits de l’évolution des travaux actuellement dans la commune, des chantiers engagés à fond par le gouvernement à la grande satisfaction des autorités de Bouaké. Le palais du carnaval, le stade de la Paix, le stade municipal, le terrain sportif de Yaoundé, l’aéroport et le grand marché etc. sont autant de chantiers lancés actuellement dans la commune de Bouaké et qui créent plusieurs centaines d’emplois directs et indirects pour les jeunes. Au terme de la tournée, Nicolas Djibo a dit :”Nous sommes très satisfaits de la qualité et de la progression des travaux. Depuis quelques mois, Bouaké amorce avec sérénité, le virage du développement”. Auparavant, la délégation a été reçue par les religieux musulmans à la grande mosquée de Bouaké où des prières ont été formulées pour une bonne suite des travaux, le développement de Bouaké et la paix en Côte d’Ivoire.
Dans le cadre du Programme social du gouvernement (Ps-Gouv), la commune de Bouaké bénéficie de 35 kilomètres de bitume. 8 kilomètres ont déjà été réalisés ou en cours de réalisation

Aboubacar Al Syddick, Correspondant régional à Bouaké

Related posts

Cheick Boikary Fofana aux populations de Toulépleu :“Nous avons donné de l’espérance à nos populations”

admin

Nouvel an 2020 Séguéla:Amadou Soumahoro offre un concert et un dîner à la population

admin

Collusion judiciaire-exécutit:les propos du PAN Soumahoro pas exacts (Touré Mamadou)

admin

Leave a Comment