Politique

Don de 3 véhicules à la police par le député Bictogo – Le ministre Vagondo Diomandé :“Agboville a compris que la sécurité c’est l’affaire de tous”

Don de 3 véhicules à la police par le député Bictogo

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Le lundi 13 janvier 2019, à la Préfecture d’Aboville, le ministre Adama Bictogo, député d’Agboville-commune, a offert trois véhicules de type 4×4 aux commissariats de police des trois chefs lieu de département de la région de l’Agneby-Tiassa, ( Agboville, Tiassalé, Sikensi ),en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Diomandé Vagondo,

«À la vérité, je n’ai pas de discours à faire. Le seul discours que je peux faire, c’est de dire que mon cœur bat au rythme des besoins de ma région. C’est un engagement citoyen, au plan national, qui se décline au niveau de la région. Cette région de l’Agneby-Tiassa qui nous a vu naître et qui coule dans nos veines, nous a interpellé chaque fois. Aussi bien moi que mes frères Demba Pierre, Isaac Gnamba, M’bolo Martin, N’Cho Albert, Alain Ekissi et j’en passe.
(…). J’avais pris deux engagements. Le premier était de mettre à leur disposition, du matériel roulant. Le deuxième était l’amélioration du plateau technique»
Après la réception des clés des véhicules, le ministre Diomandé Vagondo a salué le don et s’est félicité de ce que l’Agneby-Tiassa a compris, selon lui, que la sécurité est l’affaire de tous :
«Je disais que, même s’il était question de donner une bicyclette à la Police nationale, je serais venu à Agboville. Même si c’était pour faire des annonces, je serais venu. Je serais venu parce que Agboville a compris que la sécurité n’est pas l’affaire du gouvernement seul. Agboville a compris que la sécurité, c’est l’affaire de tous et que c’est ensemble qu’on l’assure».

[ Pierre Demba : «Les attaques à mains armées dans les domiciles et dans les villages sont monnaie courantes dans notre région » ]

Demba Pierre, président du Conseil régional de l’Agneby-Tiassa, a saisi l’occasion de la cérémonie pour expliquer au ministre de la sécurité, la situation sécuritaire dans la région.
« Cette cérémonie nous permet de vous dépeindre la situation sécuritaire de notre région, afin d’y apporter des solutions. (…) Les attaques à mains armées dans les domiciles et dans les villages sont monnaie courantes dans notre région. Nous savons aussi le phénomène de coupeurs de route qui est actif sur l’axe Agboville-Azaguié-Abidjan. Nous avons aussi remarqué les vols réguliers», a-t-il, entre autres, décrit.

J-H Koffo, envoyé spécial à Agboville

Related posts

Eds annonce le départ du Rhdp,rejette la CEI,la caution à 200 millions et le parrainage (Meeting Fpi,Yopougon)

admin

Fête de fin d’année:Assétou Gon Coulibaly communie avec les populations de Ponvogo

admin

Rencontre avec Duncan en attendant Ouattara:Affi met ses interlocuteurs mal à l’aise

admin

Leave a Comment