Société

Affaire ‘‘Ouattara m’a fait des promesses’’ – Sanogo Kakou Serges, président Mojaci :“Soro est très mal placé pour donner des leçons”

Le président du Mouvement des jeunesses actives de Côte d’Ivoire (Mojaci), Sanogo Kakou Serges a prononcé une conférence de presse, le jeudi 30 janvier 2020

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Le président du Mouvement des jeunesses actives de Côte d’Ivoire (Mojaci), Sanogo Kakou Serges a prononcé une conférence de presse, le jeudi 30 janvier 2020, dans un hôtel à Abidjan-Cocody, pour réagir aux récents propos tenus par le président du Fpi, Affi N’guessan, selon lesquels le Président de la République Alassane Ouattara veut imposer le Premier ministre Amadou Gon, aux Ivoiriens.

« Même si le président Ouattara décidait de ne plus être intéressé par la présidentielle de 2020, pour nous jeunes de Côte d’Ivoire, l’avènement d’Amadou Gon Coulibaly au pouvoir d’État sera une bonne chose pour la Côte d’Ivoire et son élection par le peuple ivoirien ne souffrira d’aucune ambiguïté . C’est un homme acharné au travail, un démocrate engagé pour son pays, un homme de dialogue et de vertus. », a déclaré Sanogo Kakou Serges, dans ses propos liminaires. Puis d’ajouter que le président du Fpi est mal placé pour parler de Chef du gouvernement : « Quelqu’un à qui on a confié le destin d’un gouvernement entre 2000 et 2002 et qui n’a pas été capable de nous protéger, celui-là même qui est incapable de pouvoir garantir et assurer l’unité, l’union et la cohésion au sein de son parti. Il est non seulement inapte à une nouvelle confiance des Ivoiriens, mais très mal placé pour parler d’un homme brillant, intelligent qui a même obtenu son diplôme d’ingénieur 4 ans avant certains de ses aînés. »

« On constate une dichotomie dans les propos de Soro »

Invité à commenter les propos de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro qui a affirmé qu’Alassane Ouattara lui aurait fait des promesses qu’il n’a pas tenues, il a indiqué être étonné et choqué d’entendre dire l’ex PAN cela. « On constate une dichotomie dans ce qu’il dit. J’aimerais le renvoyer à se concerter avec le président Bédié pour nous dire exactement ce que le président Ouattara leur a dit. Bédié a dit que Soro lui a dit que 2020 ne l’intéressait pas. Lui et Guikahué disent que Ouattara a promis 2020 au Pdci, avec pour témoin Soro. Comment on peut te promettre 2020 et tu es en même temps témoin d’une autre promesse de 2020 à une autre personne. On peut résumer que tout cet acharnement de l’opposition ivoirienne, notamment des Soroistes, ne répond à rien. C’est du dilatoire. Ce sont des éléments qui ne sont pas fondés. Qu’ils se concertent pour s’accorder sur une autre promesse que Ouattara a faite. Tous les postes que Guillaume Soro a occupés dans ce pays, l’ont été par césarienne. Soro est très mal placé pour donner des leçons. », a fait savoir le premier responsable de Mojaci. Il a, par ailleurs, annoncé que le Mojaci entreprendra très bientôt une tournée sur l’ensemble du territoire, pour la sensibilisation sur les actions qui ont été posées par le Premier Amadou Gon Coulibaly.

TAB avec IBK

Related posts

Forum du Sénat sur la décentralisation: Pour un agenda des objectifs précis de développement local

admin

CMU : 500 personnes enrôlées gratuitement à Adiaké

admin

Situation sociopolique en Côte d’Ivoire:Les Komians de Srémé annoncent un sale temps et donnent des recettes pour l’éviter

admin

Leave a Comment