Société

Emploi jeunes:Pourquoi le Young Job Network Forum

Yann Cédric Lohoré, président-fondateur de l’institution Young Job Network (YJN)

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

La 3e édition du Young Job Network Forum, aura lieu du 10 au 11 juillet 2020, autour du thème :

Interrogé par le quotidien L’Intelligent d’Abidjan, Yann Cédric Lohoré, président-fondateur de l’institution Young Job Network (YJN) créée en décembre 2017 et initiateur de ce forum, a expliqué que cet évènement vise à aider les jeunes diplômés, à une meilleure insertion professionnelle. « Souvent qualifié de “Carrefour de la jeunesse et de l’emploi” ou “la grande rencontre de l’excellence de la jeunesse africaine”, le Young Job Network Forum est le rendez-vous incontournable qui permet un brassage professionnel et intellectuel entre une jeunesse dynamique à la recherche d’opportunités d’emploi et des responsables du secteur privé et du public, demandeurs de jeunes qualifiés, capables de proposer de nouvelles stratégies adaptées à l’environnement actuel et futur.», a-t-il laissé entendre. Il a ajouté que le forum qui réunira un large panel d’acteurs des secteurs publics et privés, a pour vocation de créer une proximité entre les entreprises, leurs dirigeants et les demandeurs d’emplois ou jeunes en recherche d’opportunités, mais aussi entre professionnels. À l’en croire, cette rencontre annuelle sera l’occasion, d’une part, pour les entreprises de mettre leur savoir-faire en avant et d’autre part, pour la jeunesse de prendre conscience des attentes du marché, de ses opportunités et s’y adapter.

Young Job Network Forum : un rendez-vous pour la jeunesse

Pour le président-fondateur de YJN, ce rendez-vous s’adresse singulièrement à la jeunesse qui selon lui, est la plus grande ressource de l’Afrique. Et de renchérir qu’elle est estimée à plus de 400 millions, dont 5 millions arrivent chaque année sur le marché de l’emploi. « Seulement 1 million parmi eux, intègrent réellement la vie professionnelle. », a-t-il fait savoir. Une situation qui le pousse à soutenir que cette « ressource abondante » est relativement inexploitée et se heurte à des problèmes transversaux tels que l’accès limité à l’éducation, à la formation et aux financements. « Les jeunes sont souvent exclus de la prise de décision, surtout concernant leur cas. Ce qui entraîne des maux plus graves tels que la délinquance juvénile, le banditisme, la prostitution. Ces problèmes pris, individuellement et collectivement, empêchent les jeunes de contribuer de manière significative à la transformation sociale, économique et politique de leurs Nations respectives et du continent africain en général. Young Job Network, conscient de ce problème a décidé de se consacrer à cette jeunesse afin de lui faire comprendre son importance dans la société, son rôle à jouer dans la construction de nos pays et lui faire profiter du maximum de son potentiel en mettant entre ses mains les outils nécessaires pour le tracé de leur futur. », a expliqué Yann Cédric Lohoré. Plusieurs articulations vont meubler cette 3e édition, Notamment des conférences, des panels, des keynotes, des masterclass, des pitch de projets, des rencontres BtoB et des expositions de stands.

OD avec IBK (Sercom)

Related posts

CMU : 500 personnes enrôlées gratuitement à Adiaké

admin

Célébration des 25 ans du Rotary Club: 25 élèves reçoivent des bourses

admin

Voirie urbaine:5,5 km de bitume pour Anyama

admin

Leave a Comment