Opinions

Hommage militaire à Issiaka Ouattara: Ce que le Chef d’État-Major a dit de Wattao

photo AIP:Le corps de Issiaka Ouattara lors de la cérémonie d’hommage en présence du ministre d’état, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, le jeudi, 6 février 2020

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Décédé le 06 janvier 2020 aux États-Unis d’Amérique, le Colonel-Major Issiaka Ouattara alias Wattao a reçu les hommages militaires, le jeudi 06 février 2020, à la place d’armes Ouattara Thomas d’Aquin de l’État-Major général des armées, sis à Abidjan-Plateau, en présence du ministre d’État, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, représentant le Président de la République Alassane Ouattara.

Prononçant l’oraison funèbre à cette occasion, le Général de corps d’armée Doumbia Lassina, Chef d’État-Major général des armées, a livré ce témoignage devant parents, amis, proches et frères d’armes du défunt : «Colonel Major Ouattara Issiaka, je peux témoigner de ta volonté d’apprendre, de ta quête perpétuelle du savoir, de ta volonté de te hisser au plus haut niveau de tes responsabilités. Car quand on avait besoin de réponse, d’orientation, cela pouvait finir par ressembler à du harcèlement. Aussi, renforcer la cohésion au sein des forces de défense et de sécurité a toujours fait partie de tes priorités. D’où les nombreuses activités organisées à cet effet (…) Ton mérite est d’autant plus grand que, de la catégorie des militaires du rang dont tu es issu, tu as pu accéder à celle des officiers pour y assumer avec satisfaction de hautes fonctions. Comme tout homme sujet à la dualité, le Colonel Major Ouattara Issiaka est un personnage controversé qui n’a laissé personne indifférent. Quoi qu’il en soit, l’unanimité est faite sur ses qualités intrinsèques de chef. Notamment sa capacité à rassembler, à braver l’adversité, à aller au devant du danger, à rechercher, sans cesse, le compromis.» Poursuivant, Doumbia Lassina a rappelé à l’assistance la philanthropie et le sens de partage qui, selon lui, ont participé à définir la vie de l’homme. «Si le sens de la responsabilité, le goût de l’action et la faculté d’adaptation a fait de lui un leader incontesté, son humanisme a forgé sa popularité d’homme adulé. Homme au grand coeur, homme généreux, homme humain, si je puis me permettre cette expression, il a été un philanthrope qui n’a pas vécu inutilement. Cet altruisme naturel, reflet de l’amour du prochain se caractérisait par les visiteurs de toutes les couches sociales dont ne désemplissaient jamais son bureau et son domicile.», a-t-il laissé entendre. Puis d’encourager à toujours se souvenir de celui qui se faisait appeler Saha Bélé Bélé : «Gardons de lui son sens d’engagement, sa jovialité, son humanisme, la somme de sa vie. Rendons à ses épouses et à ses enfants, la générosité qui a été la sienne afin que son existence ne soit ensevelie dans le linceul de l’oubli et qu’il vive à jamais dans nos mémoires et qu’il puisse se dire une fois qu’il fut un certain Wattao.»

L’État de Côte d’Ivoire, reconnaissant des services militaires de Wattao

Issiaka Ouattara a été également décoré, à titre posthume, à la médaille d’officier de l’ordre national du mérite par l’État de Côte d’Ivoire pour ses services rendus à la Nation. Les insignes de ce grade et de celui de Colonel-Major auquel il a été promu avant son décès, ont été remis à sa famille par le ministre d’État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko. Un défilé des troupes en présence, a mis fin à cette cérémonie d’hommage, suite à quoi, la dépouille mortelle du défunt a été cédée à sa famille pour son inhumation à Doropo.

TAB avec IBK

Related posts

Préservons la Côte d’Ivoire, maintenant et en 2020

admin

33e Sommet UA : Le Président OUATTARA présente ce samedi le deuxième rapport de l’agenda 2063

admin

Orpaillage clandestin : qui actionne le Parquet de Bouaké contre le ministère des mines et de la géologie (Côte d’Ivoire)

admin

Leave a Comment