Société

33e sommet-UA: le Deal du Siècle est un mépris, vérités sur le déficit de solidarité africaine (Moussa Faki)

photo de famille du 33e sommet de l’UA

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Le 33eme sommet de l’union africaine s’est ouvert dimanche 9 février 2020 au siège de l’organisation à Addis-Abeba en Ethiopie. Occasion pour le président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat de faire un tour d’horizon sur l’actualité politique dans le monde et en Afrique durant l’année 2019, et de définir les défis à relever pour l’année 2020.

« L’année 2019 qui vient de s’achever n’a pas été de pleine paix dans le monde. Celle qui s’ouvre n’annonce pas non plus que nous sommes au bout de nos peines.Elle nous appelle à la nécessité d’une constance mobilisation de toutes les énergies pour relever les défis ardus. Les tensions autour de la mer rouge à la corne de l’Afrique avec le cas de la Palestine nous interpellent », a-t-il dit.

Sur le conflit Israélo-Palestinien, il a dit :

« Le Deal du Siècle est un mépris des droits des Palestiniens »

Pour lui, le plan américano-israélien, qualifié de « Deal du siècle », conçu et élaboré en dehors de toutes concertations internationales et pis encore en l’absence des principaux concernés, les Palestiniens, est une énième violation des multiples résolutions des Nations unies et de l’union africaine et un mépris supplémentaire des droits de vie du peuple Palestinien.

« Il faut craindre que ce plan censé résoudre les problèmes Israélo-Palestiniens, ne contribue au contraire à aggraver la tension dans la région et bien au-delà », a-t-il fait savoir.

Concernant la corne de l’Afrique, le Sahel et le bassin du Lac Tchad, le président de la commission de l’Union africaine a dit : « Ces zones sont aujourd’hui en guerre, une vraie guerre où militaires et civiles meurent par dizaine toutes les secondes. Dans la recherche de solution, le déficit de solidarité africaine est déconcertant ».

Concernant le Sahara occidental et la Libye il a dit : « Le conflit du Sahara occidental reste le plus ancien non résolu sur le continent et demeure une préoccupation tant pour le fonctionnement de notre organisation que pour les populations. Je suis déterminé à poursuive mes efforts pour une mise en œuvre de la décision de Nouakchott, consistant à charger la Troïka d’apporter une solution efficace aux efforts conduits par les nations unies. Sur la Libye, l’Afrique a toujours rappelé de la voix la plus audible son rejet de solution militaire de résolution de cette crise. Sa préférence pour une solution politique authentiquement inclusive articulée sur une véritable appropriation par les libyens de leur destin national dans le cadre de leur organisation continentale ».

Poursuivant sur le thème de cette année, Moussa Faki a dit : « 2020 a été déclarée l’année de faire taire les armes sur le continent. Comment réussir cette prouesse dans un continent miné par le terrorisme, les conflits inter communautaires et conflits pré et post électoraux ? En agissant de manière concrète sur tous ces sujets et leur cause profonde en se donnant les moyens politiques, militaires et diplomatiques, le pari de faire taire les armes pourrait être gagné ».

La 33eme conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA a désigné, le président sud-africaine, Cyril Ramaphosa, président de son exercice de 2020 et la République démocratique du Congo, président du sommet 2021.

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Addis-Abeba

Related posts

Nouvel an 2020 Séguéla:Amadou Soumahoro offre un concert et un dîner à la population

admin

Forum du Sénat sur la décentralisation: Pour un agenda des objectifs précis de développement local

admin

Visite sur le site des logements sociaux à Grand-Bassam:Le secrétaire d’État Koffi N’Guessan Lataille satisfait des travaux

admin

Leave a Comment