Politique

Rencontre avec Duncan en attendant Ouattara:Affi met ses interlocuteurs mal à l’aise

Le vice-président Kablan Duncan entouré de la délégation du FPI conduite par Affi N’Guessan

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Pascal Affi N’guessan, président du Fpi, a été reçu, suite à sa demande de rendez-vous adressée au Président de la République, par le vice-président Daniel Kablan Duncan, jeudi 13 février 2020, au Palais présidentiel, au Plateau. Outre Affi lui-même et les membres du bureau du Fpi qui l’accompagnaient, le Ministre d’État, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, et le ministre Achi Patrick, secrétaire général de la Présidence, ont assisté à l’entretien.

À l’issue des échanges, et après avoir été raccompagné par le vice-président de la République, Affi N’Guessan a saisi l’occasion du micro tendu par les médias, pour faire une sorte de « One man show » durant plusieurs minutes , au cours desquelles , il a expliqué en détail , les raisons de l’audience, et fait des commentaires personnels sur la Cei et les discussions en cours sur le code électoral.
« Selon les usages et ce qui était prévu, c’est à Affi seul qu’il revenait de parler. Ce n’était pas un dialogue. En général, à défaut de communiqué final conjoint, l’usage veut que ce type de point fait en présence de toutes les parties, ne mette pas l’accent sur les désaccords , sur ce qui divise.
Le Président Affi, avec la posture qu’il a eue, semble avoir voulu donner l’impression que ses interlocuteurs étaient d’accord avec lui, alors qu’aucun accord n’est intervenu. Il a profité de la tribune pour se mettre en valeur , et pour rappeler à ses détracteurs au sein du Fpi, et au sein de l’opposition, qu’il défend leurs préoccupations , et qu’il est l’homme de la situation.
Il le fait presqu’en se payant la tête des collaborateurs du chef de l’État qui étaient à ses côtés », croit savoir une source proche du dossier.
Selon cette source, l’entretien initial avait permis aux représentants du chef de l’État, d’écouter le Président du Fpi. La source ajoute qu’en retour, le vice Président Duncan, Hamed Bakayoko et Achi Patrick , après quelques observations sur les bonnes dispositions du chef de l’État et du gouvernement en matière de réconciliation, de dialogue social, ont dit prendre bonne note des préoccupations de Pascal Affi N’guessan.
L’IA a appris qu’un compte-rendu de l’entretien devait être fait au Président de la République, qui après échanges et concertations avec ses collaborateurs, aurait reçu lui-même Affi, ou tout simplement aurait fait transmettre des réponses, ou fait prendre des décisions , relativement aux préoccupations exprimées par le Président du Fpi.
Mais la question qui est posée , est de savoir si le One man show du Président du Fpi, ne va pas perturber, ni retarder le processus de dialogue direct ( sans le reste de l’opposition ), entre Affi N’guessan et le parti au pouvoir.

Charles Kouassi

Related posts

Décès d’Amadou Gon Coulibaly : Tristesse et désolation à son domicile et chez sa mère

admin

Electricité : contrairement aux rumeurs, aucune pénalité n’a été appliquée sur les factures (CIE)

admin

Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré disposé à fournir des informations “réelles” sur l’état de la nation à Yodé et Siro

admin

Leave a Comment