Sport

Frégbo Basile, député de Sassandra : ” Une succession se prépare (…) Nous ferons 99,99 ici “

Frégbo Basile, député de Sassandra

var td_screen_width = window.innerWidth;

if ( td_screen_width >= 1140 ) {
/* large monitors */
document.write(‘‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 1019 && td_screen_width < 1140 ) {
/* landscape tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width >= 768 && td_screen_width < 1019 ) {
/* portrait tablets */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

if ( td_screen_width < 768 ) {
/* Phones */
document.write('‘);
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
}

Député de Sassandra commune et vice-président de l’Assemblée nationale, Frégbo Basile, transfuge du PDCI-RDA a réaffirmé l’engagement des populations du Gboklè aux côtés du Président Alassane Ouattara et du RHDP le samedi 15 février 2020 dans cette ville lors du meeting de clôture du premier ministre Amadou Gonn Coulibaly dans le cadre de sa visite de travail dans la région du Gboklè : “C’est de Sassandra que le G25 (un regroupement de 25 députés du PDCI-RDA et du RDR, ndlr) a été lancé, en décembre 2013 pour la candidature unique du Président Alassane Ouattara en octobre 2015.

Des gens ont transformé cela en d’autres appels, en 2014. (…) Sassandra a été érigé en département en 1970 et il couvrait San-Pedro, Soubré, Tabou, Fresco et Guéyo. On ne sait pour quelle raison le département de Sassandra a été émietté, défiguré alors que c’était la porte d’entrée de tout l’Ouest de la Côte d’Ivoire (…) Nous étions désespérés, parce que tous les gouvernements successifs de Côte d’Ivoire sont restés muets sur cette question (…) Ici à Sassandra, c’est Alassane Ouattara ou rien. Il a fait de Sassandra un chef-lieu de région, il a donné à cette région son nom authentique. Il a fallu le Président Alassane Ouattara pour nous donner une nouvelle vie en créant la région du Gboklè, parce que c’est le nom authentique de Sassandra (…) Il nous a fait promesses, il les a tenues. Pour les élections présidentielles de 2020, nous n’allons pas nous laisser faire. Sassandra fera 99, 99%. Sassandra a décidé d’adhérer à la vision claire et nette du Président Alassane Ouattara. Nous ne sommes pas dans les discours (…) Monsieur le Premier ministre, allez dire au Président Ouattara qu’il n’a pas de campagne à faire (…) Les gens viennent de n’importe où avec des “vuvuzélas” politiques et ils veulent succéder à Alassane Ouattara. Jamais nous n’accepterons cela. Une succession se prépare, elle n’est pas spontanée (…) Des gens parlent, on les voit et on se regarde”.

Olivier Dion, envoyé spécial dans le Gboklè

Related posts

Après une rencontre avec Drogba, Koné Abdoulaye (As Denguelé) :“Ecouter tous les candidats et soutenir le projet le mieux structuré”

admin

Football – CAN U23, Côte d’Ivoire-Égypte en finale aujourd’hui – Le capitaine Chester Diallo, depuis le Caire : “Ce que nous comptons faire”

admin

Après sa décoration dans l’Ordre du Mérite de la Communication avec Ally Coulibaly -Hamed Bakayoko : «Je me sens toujours journaliste, membre de la famille de la presse»

admin

Leave a Comment