Politique

KKB: « Il faut arrêter de me faire passer pour un instrument d’Alassane Ouattara contre le PDCI-RDA »

L’honorable Kouadio Konan était l’invité de l’Association de
la presse étrangère en Côte d’Ivoire (Ape ci) sur sa plateforme digitale ce
lundi 6 juillet 2020. Dans son mot de la fin, celui qu’on désigne communément
par ses initiales KKB, a d’emblée marqué sa fidélité à son parti le PDCI-RDA.

« En ce qui me concerne, je voudrais dire aux militants du PDCI-RDA que
j’ai fait le serment de ne jamais quitter ce parti. Ils me connaissent, je ne
suis pas homme à verser dans la transhumance. Par contre, je suis attaché à la
survie de ce parti. Parfois, je suis intransigeant quand il s’agit des choses
qui touchent à l’intérêt et à la survie du PDCI-RDA. Mais, je pense que le
PDCI-RDA, la mère de tous les partis politiques en Côte d’Ivoire doit toujours
donner le bon exemple. Il s’appelle le PDCI »
, a-t-il rappelé.

Puis d’insister : « C’est Parce qu’il s’appelle le PDCI, il
doit le démontrer qu’il y a une certaine vitalité, qu’il y a une certaine
démocratie en son sein. Je l’ai dit encore une fois, Ma candidature aura donc
le mérite de nourrir le débat démocratique au sein de notre parti. S’il se fait
que le président Henri Konan Bédié venait à gagner ou que je gagne, celui
d’entre nous deux qui gagne sort avec beaucoup de crédits et il a une
candidature parce que crédible, on va donc mobiliser le maximum d’ivoiriens.
Voici le but de l’exercice. »

A cet égard, le député de Port-Bouët déplore le fait que des
militants de son parti le fassent passer pour un instrument à la solde du chef
de l’Etat Alassane Ouattara contre le vieux parti. Tout simplement parce qu’il
a réussi à payer 25 millions pour faire acte de candidature en prévision de la
convention qui désignera le candidat du PDCI pour la présidentielle 2020.

« Il est trop gros qu’on fasse passer KKB comme un mercenaire en
mission pour je ne sais quoi que ce soit. Je voulais rappeler à toutes fins
utiles puisqu’on s’étonne que KKB paie 25 millions. Mais je suis habitué à
payer. En 2013, quand j’étais candidat au congrès du PDCI-RDA, il q fallu payer
18 millions. J’ai bien-sûr payé les 18 millions. A cette époque, le PDCI-RDA et
Henri Konan Bédié était avec Alassane Ouattara. Qui a donc payé mes 18 millions
? En 2015, J’étais candidat contre Alassane Ouattara. J’ai dû payer la encore
20 millions. Ouattara était avec Bédié. Qui a payé 20 millions en 2015 ?
Pourquoi quelqu’ un qui paie 20 millions + 18 millions égale 38 millions on
peut s’étonner qu’en 2020, il puisse payer 20 millions si ce n’est parce qu’il
était en mission. Non ! Il faut arrêter ça. Le but, c’est justement de
décrédibiliser ma candidature en la faisant passer pour un instrument
d’Alassane Ouattara contre le PDCI-RDA. Je ne mange pas de ce pain. Je suis un
militant du PDCI-RDA. Il y a des problèmes de fond au PDCI-RDA. Ayons tout
simplement le courage d’aborder en nous regardent droit dans les yeux. C’est de
ça qu’il s’agit »,
a-t-il conclu.

Related posts

Interview / KKB : « Je suis un homme de parole et je n’agis que dans l’intérêt du PDCI-RDA »

admin

Infinix annonce de grandes innovations pour 2020

admin

Lobognon se meurt à la prison d’Agboville : Réalité ou manipulation ?

admin

Leave a Comment