Actualités

Urbain Amoa persiste: « Une transition politique dirigée par Yasmina Ouégnin et Ouassénan »

En vue de parvenir à une décrispation du climat socio-politique, Pr Urbain Amoa, candidat déclaré au scrutin présidentiel du 31 octobre prochain, propose Gaston Ouassénan Koné du PDCI-RDA et la députée indépendante, 

Yasmina Ouegnin pour conduire une transition politique.
Candidat déclaré à l’élection présidentielle d’octobre prochain, Urbain Amoa a animé, lundi à Abidjan, un thème intitulé « Amoa Urbain, candidat indépendant pour la Non-violence, un Nouvel Ordre Politique plus humain et le bien-être pour Tous pour une Côte d’Ivoire unie, stable et prospère’’.
Le candidat indépendant a émis des doutes quant à la tenue du scrutin à la date du 31 octobre 2020 au regard de certaines pesanteurs observées qui grippent la bonne conduite du processus électoral.
Il évoque d’abord le principe de la candidature des messieurs Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, mais surtout le parjure devenu effectif d’Alassane Ouattara découlant d’un appel « obsessionnel et comminatoire » de ses partisans pour un 3è mandat.
Ensuite, une contradiction majeure née sur le parrainage proposé par la Commission Electorale Indépendante (CEI) est, pour lui, source de délation analogue au vote à main levée par le fait de l’enregistrement de l’identité des citoyennes et des citoyens et le vote au bulletin secret. 



Enfin, il dénonce la réconciliation nationale demeurant à ce jour une vue de l’esprit.
Autant de choses qui poussent le candidat indépendant, Urbain Amoa, a préconisé la mise en place «d’un gouvernement de consensus national, un gouvernement de transition donc dès le 1er novembre 2020». 


 Un gouvernement de transition qui devrait, selon lui, diriger la Côte d’Ivoire sur une période de deux à trois ans, mais surtout qui devra être conduit par Gaston Ouassénan Koné, Yasmina Ouégnin et Assi Assi Célestine (présidente du Réseau Ivoirien des Femmes Administrateurs – RIFA), respectivement en qualité de Président, Vice-présidente et Premier ministre. 


 Pour Urbain Amoa, cette transition permettra aux nouvelles autorités en charge d’organiser les états généraux de la Côte d’Ivoire et par ailleurs de garantir la stabilité, la vraie réconciliation avec le retour au bercail de tous les exilés et l’organisation d’élections crédibles, transparentes et apaisées. 


 Revenant sur sa candidature, Urbain Amoa fait une allégorie des plus prodigieuses: «Je suis plus qu’un candidat indépendant, je suis un solitaire. J’ai une attitude d’un David face à plusieurs Goliath. Je suis comme Jésus qui est né dans une étable. Je suis le candidat aux mains vides mais qui ose. En réalité, ma candidature veut faire entendre la voix des sans voix/voies. Je suis indépendant parce que les partis politiques sont divisés. Je suis candidat pour ceux qui, comme moi, ne sont pas dans les partis politiques. Il faut échapper à la dictature des partis politiques», a-t-il indiqué. 


 Après avoir lancé les activités du mouvement ‘’Le Bien-être pour Tous’’ qui soutient sa candidature à l’élection présidentielle, Urbain Amoa a aussitôt initié une levée de fonds pour sa campagne.

 Il s’est ensuite rendu en compagnie du Général Gaston Ouassénan Koné au monument aux morts à Abidjan-Plateau pour y déposer des gerbes de fleurs.

Related posts

Examens scolaires: La ministre Kandia Camara déclare la guerre aux fraudeurs

admin

7,5 millions de vues en moins 24h, le twerk de Georgina, copine de Cristiano Ronaldo, qui affole Instagram (vidéo)

admin

Infantino reste en poste malgré la procédure pénale

admin

Leave a Comment